Publié le 2 mai 2019

Connaitre les bons gestes pour se protéger des cyber menaces

Nous le savons tous : les cyber menaces représentent déjà un réel danger. Pour les entreprises comme pour les collectivités locales ou les particuliers. Si chacun d’entre nous représente une menace, nous pouvons aussi jouer efficacement en défense.

Les solutions techniques, logicielles ou matérielles, pour se protéger ne suffisent pas car les principaux risques sont liés aux comportements individuels. Il suffit d’un malheureux clic sur un lien malveillant pour mettre son foyer en danger. Mais si chacun d’entre nous représente une menace, nous pouvons aussi jouer efficacement en défense. En étant d’abord bien informés, grâce à des sites web très bien documentés comme ceux de la CNIL (Commission Nationale Informatique et Libertés), de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) ou du Clusif (Club de la Sécurité de l’information français). 

vidéo de sensibilisation aux risques cyber
On peut aussi se rendre sur les pages d’informations dédiées sur le site Gouvernement.fr ou visualiser les nombreuses vidéos sur Youtube qui y sont consacrées, comme celle-ci.

Allez voir aussi la série de clips de la “Hack Academy” que le Cigref, association spécialisée dans le numérique, a réalisé il y a quelques années. 

Ces informations devraient être diffusées sur les grands médias aux heures de pointe, tant il est important que le grand public prenne conscience des petits gestes qui peuvent les protéger. C’est encore plus vrai pour ceux qui ne sont pas spécialisés ou à l’aise avec l’informatique. Rendre intelligible ce dont on parle, notamment en direction des générations pré-numériques, n’est pas facile mais indispensable.

La ville d’Issy-les-Moulineaux prend régulièrement des initiatives pour sensibiliser la population sur les risques encourus dans le monde virtuel. Ce fut le cas lorsqu’elle a décidé d’adopter Qwant comme moteur de recherches par défaut pour tous ses postes informatiques, celui-ci garantissant ne pas tracer nos navigations sur Internet. Ou en lançant des campagnes d’affichage sur les bons gestes pour se protéger, comme celles-ci : 

Les exemples d’attaques informatiques dans n’importe quelle organisation ou de fraudes auprès des particuliers sont tellement nombreux qu’on pourrait être fatalistes et croire que le Pearl Harbor numérique qu’on nous promet depuis une bonne vingtaine d’années est inéluctable. 

Gardons à l’esprit que « la sécurité est l’affaire de tous mais surtout l’affaire de chacun ».

A lire aussi