(c) DR
Mis à jour le 2 mars 2021

Un territoire exemplaire et engagé

De nombreuses initiatives éco-responsables voient le jour sur notre commune. Tour d'horizon de ces bonnes idées qui seront mises à jour au fur et à mesure !

Les médiathèques : des lieux engagés

Des médiathèques durables

Les médiathèques isséennes s’engagent au quotidien à utiliser de la manière la plus vertueuse possible les ressources mises à leur disposition : revente des livres issus du désherbage de leurs collections, passage en LEDS de leur système d’éclairage, transformation en carnets de notes des feuilles imprimées en recto seulement, atelier interne de réparation et de reliure de leurs livres usagers, désactivation de 98% de leurs lumières à la fermeture, vente de sacs en tissus réutilisables, poubelles de tri dans les espaces publics comme dans les bureaux… elles s’attachent au quotidien à valoriser les principes de réutilisation et d’économie des ressources.

Les médiathèques, des lieux ressources pour le don des livres

Vous souhaitez faire don de vos livres ? Les médiathèques d’Issy-les-Moulineaux vous proposent plusieurs solutions écologiques et solidaires pour leur éviter de prendre la poussière sur vos étagères.

  • Les Boîtes à Livres installées Place Jacques Madaule, boulevard des Iles, Maison des hauts d’Issy, place Paul Vaillant Couturier et Impasse des 4 vents, où ils seront librement réutilisés par les habitants
  • La Médiathèque des Chartreux récupère les dons pour en faire des « Livres Voyageurs » : ils sont réutilisés librement par les lecteurs de la bibliothèque
  • L’entreprise Recyclivre, pour laquelle les médiathèques centre-ville et chartreux se sont constituées point relais (dépôts à effectuer pendant les heures d'ouverture des Médiathèques).

Recylivre, qu’est-ce que c’est ?

Une entreprise de vente en ligne de livres d’occasion, membre du réseau 1% pour la planète, et relevant du champ de l’Economie Sociale et Solidaire. Elle collecte gratuitement (en voiture électrique !) les livres inutilisés des particuliers, des entreprises ou des collectivités et les remet ensuite à la vente sur son site internet : https://www.recyclivre.com/. A cette occasion, 10% net du bénéfice des ventes effectuées par Recylivre est reversé à l’association désignée par le point relais. Depuis le 1er mars 2019, les Médiathèques d’Issy sont référencées comme point relais sur le site de Recyclivre ; elles ont choisi comme bénéficiaire des ventes une association à laquelle elles sont très attachées, leur partenaire Lire et Faire Lire 92, qui mène bénévolement de nombreuses actions de sensibilisation à la lecture pour les jeunes Isséens.

Attention ! Recyclivre ne collecte ni les livres très abîmés ou aux contenus obsolètes (ex : manuels scolaires), ni les dictionnaires et encyclopédies, ni les livres clubs (ex : France Loisirs, Grand Livre du Mois, Sélection du Livre...), ni les revues, journaux, guides de voyage ou encore, livres sans code-barre.

 

Une programmation vertement engagée

Depuis plusieurs années, les médiathèques s’attachent dans leur programmation culturelle à valoriser les enjeux autour de la protection de la nature, du recyclage et de l’économie circulaire.

La Médiathèque des Chartreux s’inscrit ainsi depuis plusieurs années dans une démarche de sensibilisation à l’environnement et au développement durable aux côtés de l’association isséenne PikPik Environnement. Cette saison, ce sont quatre ateliers qui auront été proposés aux adultes et aux jeunes autour de thématiques aussi variées que l’éco-citoyenneté, le recyclage ou bien encore la nature. C’est ainsi qu’au mois d’octobre dernier, le public a pu s’initier à la customisation et au recyclage de textiles usagés grâce à un atelier Brico récup couture ainsi qu’aux gestes éco-citoyen avec le webinaire de sensibilisation à la prévention des déchets mis en ligne sur le site des médiathèques au mois de novembre. Malgré les contraintes liées à la COVID19, les ateliers se poursuivent en ligne, sur le site des médiathèques. Notez vite nos prochains rendez-vous et formez-vous aux gestes de base du recyclage.

Concours photos mettant en valeur la nature en 2017, ateliers écolo-rigolo tout au long de l’année, partenariat avec la Maison de la Nature, cycle de conférences … La médiathèque centre-ville n’est pas en reste, avec des animations dédiées au développement durable tout au long de sa programmation. Retrouvez à partir de septembre 2021 une saison entière dédiée à la nature et à sa préservation.

 

Les grands chiffres des médiathèques

1600 livres collectés auprès des Isséens pour l’entreprise Recyclivres

5000 livres sortis des inventaires et revendus aux Isséens

25 actions de sensibilisation à la nature en moyenne par an à destination du grand public

 

L’éco-école des Chartreux  : sensibiliser les enfants au quotidien

Labellisée éco-école, l’école des Chartreux a rejoint en 2004 le programme international d’éducation au développement durable. Dans celle-ci, les délégués de classe sont aussi des éco-délégués intégrés à la dynamique de préservation de l’environnement et aux actions liées à l’éducation et au développement durable. Au programme : réduction des déchets et de la consommation d’eau, jardinage et observation de la biodiversité. Les enfants compostent, jardinent et fabriquent des objets utiles à leurs objectifs. Installée dans le hall d’entrée, la Roue de la consommation de papier constitue un baromètre hebdomadaire qui témoigne de l’effort zéro gaspillage des enfants. Les perspectives pour l’année en cours promettent un embellissement décoratif des espaces verts de l’école et la mise en place de récupérateur d’eau. 

Informations : www.eco-ecole.org 

La Roue de la consommation de papier
Eco-école des Chartreux, La Roue de la consommation de papier

De l’eau électrolysée comme désinfectant dans les écoles et les crèches

Les écoles et les crèches de la Ville utilisent depuis l'année 2020 de l’eau électrolysée comme désinfectant. Le principe est simple : il faut de l’eau, un aimant et du sel qui, au contact de l’électricité produisent une réaction électrochimique qui décompose l’eau en oxygène et en hydrogène. C’est ce qu’on appelle l’hydrolyse. La machine Aquama utilisée à Issy permet de créer des solutions simplement désinfectantes, mais également des solutions virucides très utilisées en temps de Covid. La solution virucide dure 3 jours et peut être réactivée pour 3 jours supplémentaires.  

Biodégradable et naturelle, cette solution remplace les produits désinfectants habituels souvent nocifs pour la peau et la santé. L’eau électrolysée permet également de réduire les perturbateurs endrocriniens et préserve la santé des enfants et du personnel scolaire.