Publié le 27 février 2019

Une Police verte pour lutter contre les incivilités

Face à la montée des dépôts sauvages, Grand Paris Seine Ouest a décidé de lancer une police verte : un dispositif unique en Île-de-France pour renforcer la préservation du cadre de vie.

Les huit maires de Grand Paris Seine Ouest ont approuvé le 20 février le partenariat entre la Police Nationale et la Garde Républicaine pour le déploiement de la Police verte sur l’intercommunalité.

Cette police verte comptera notamment deux brigades équestres, respectivement détachées de la Police Montée et de la Garde Républicaine, 14 gardes champêtres et 22 contrôleurs de l’espace public. Le dispositif sera complété par une brigade en scooters électriques.

Mission de sensibilisation

Cette initiative s’inscrit dans le prolongement des actions de Grand Paris Seine Ouest en faveur de l’environnement. L’objectif : faire la chasse aux dépôts sauvages, sensibiliser la population et rappeler l'importance du respect de l'espace public. Les patrouilles seront quotidiennes, ce qui permettra aux agents d’intervenir rapidement en cas d’infractions.

La police verte sera amenée à réaliser des missions de prévention dans les jardins et parcs. Elle a commencé à sillonner le territoire de Grand Paris Seine Ouest depuis le vendredi 1er mars.