Mis à jour le 26 janvier 2023

Exposition "La France et l’apport des cultures juives de l’Édit de 1791 à nos jours"

Présentée à l’Hôtel de Ville d’Issy, cette exposition de la Commission nationale Culture de l’association B’nai B'rith suivra la cérémonie solennelle organisée le 29 janvier en hommage aux déportés juifs morts en camps de concentration.
Napoléon le Grand, rétablit le culte des Israélites – 1806 – Collection Magnard – François-Louis Couche – © akg-images

L’exposition se propose d’analyser l’engagement citoyen, la créativité, et les dialogues, et d’aboutir à une meilleure connaissance des cultures juives et de leurs apports sur la période contemporaine.

Le premier volet de l’exposition insiste sur la fidélité aux valeurs de la République française, multiculturelle et laïque. Le second volet s’attache à présenter les contributions dans les champs littéraire, philosophique, sociologique, médical, artistique et scientifique. Le troisième volet est consacré aux échanges, sources d’enrichissement interculturels au service de la République Française. L’intégration des cultures juives à la France est un véritable parcours, illustré par l’évocation de personnalités emblématiques comme Jean Zay, Serge et Beate Klarsfeld, Simone Veil…

Apports artistiques, scientifiques, philosophiques …

Au préalable, les sources culturelles du judaïsme français sont rappelées autour de la figure française de Rachi de Troyes, et plus tard des sources européennes. Ensuite, c’est la situation des juifs de France de l’expulsion en 1394 à la Révolution française qui est exposée.

Les cultures juives ont irrigué la littérature avec des écrivains de premier plan : Marcel Proust, Joseph Kessel, Romain Gary, Albert Cohen, Patrick Modiano... Les sciences humaines ont bénéficié des contributions exceptionnelles du philosophe Raymond Aron, du fondateur de la sociologie, David Émile Durkheim ou de l’anthropologue Claude Lévi-Strauss. Le monde artistique réunit de très grands peintres comme Chagall et Modigliani et des compositeurs particulièrement reconnus tels que Offenbach et Darius Milhaud.  Enfin, sont mis en lumière les apports de grands savants qui ont permis des découvertes fondamentales autour des figures de Jean Hamburger, Robert Debré, Paul Lévy, André Weil ou encore Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel.

Du lundi 30 janvier au vendredi 10 février

Hôtel de Ville d’Issy-les-Moulineaux – Espace Boullée. 62, rue du Général Leclerc
En mars, une exposition sur « L’histoire de l’Islam » sera organisée à l’espace Boullée.