Publié le 22 octobre 2020

COVID-19: couvre-feu nocturne, toutes les informations utiles

Le président Emmanuel Macron a décrété un couvre-feu en Île-de-France entre 21h et 6h pour au moins quatre semaines depuis ce samedi 17 octobre.
Julien / @cinq1

De nouvelles mesures restrictives ont été annoncées le mercredi 14 octobre lors de l'allocution télévisée du chef de l'Etat : un couvre-feu est instauré de 21h à 6h dans l'ensemble de la région Ile-de-France pour une durée minimum de 4 semaines. 

Toute activité devra donc cesser à l’heure du couvre-feu (restaurants, salles de spectacles, etc.), excepté les structures de santé, d’accueil des plus précaires, les restaurants faisant la livraison à domicile ou encore les établissements publics assurant un service de nuit type hôtels et commissariats.

Par ailleurs, il sera possible de sortir pour de rares motifs : achat de médicaments, rendez-vous médicaux, travail, train, avion, sortir son animal de compagnie, aider un proche en situation de dépendance.

Une attestation doit être remplie, comme lors du confinement, soit papier soit sur smartphone et un justificatif employeur ou carte professionnelle pourra être exigée.

DISPONIBLE ICI.

PDF - 563.1 Ko
Arrêté préfectoral du 17 octobre
PDF - 292.97 Ko
Décret relatif à l'état d'urgence sanitaire

Rappel : mesures en vigueur

Les principales mesures sont la fermeture de tous les bars, la limitation des visites dans les EPHAD (sur rendez-vous et pour 2 personnes maximum), l'interdiction des congrès et salons professionnels.

Les restaurant peuvent rester ouverts jusqu'à 21h, sous réserve du respect d'un nouveau protocole sanitaire validé par le conseil scientifique et le ministère de la santé (registre à l'entrée, maximum de 6 personnes par table, distance d'au moins 1 mètre entre chaque table). 

La vente d’alcool à emporter reste interdite à partir de 21 heures tandis que la consommation d’alcool sur la voie publique l'est dès 20 heures. 

Dans l’espace public, les rassemblements de plus de 6 personnes restent interdits, y compris dans les parcs, et les jardins. Les manifestations sur la voie publique, les rassemblements professionnels (chantiers, tournages, visites guidées), les transports, les cérémonies funéraires et les marchés sont exemptés de cette limite. 

Les fêtes d'étudiants, de mariage, d'anniversaire sont interdites dans les établissement recevant du public. 

Les grands événements restent limités à 1 000 personnes. 

Les clubs de sports / fitness restent fermés. Les gymnases, salles polyvalentes et piscines sont fermés pour tout type d'activités, SAUF pour les mineurs, dans un cadre scolaire, associatif et privé.

Les équipements sportifs de plein air, comme les stades, restent ouverts, dans la limite d'une limitation de 1 000 personnes ou de 50 % de la jauge habituelle.

Foire aux questions

PDF - 100.8 Ko
FAQ - Mesures COVID-19 (Mise à jour au 21/10)

Un centre COVID ouvert par l'ARS au gymnase Goddet

Depuis le 28 septembre, les professionnels de santé et les personnes munies d'une prescription médicale ou d'un document de l'Assurance Maladie ou de l'ARS, pourront se faire tester dans un centre ouvert par l'Agence Régionale de Santé (ARS) au gymnase Jacques Goddet (plus d'informations ici)

Où jeter les masques ?

Dans le cadre de l’épidémie, les déchets potentiellement infectieux (masques, gants jetables, mouchoirs usagés…) doivent faire l’objet de précautions strictes :

  • Enfermer les déchets infectieux dans un sac poubelle dédié, disposant d’un système de fermeture par liens, et d’un volume adapté, soit 30 litres au maximum
  • Placer le sac dans un deuxième sac poubelle, également fermé, et stocker 24h afin de réduire la viabilité du virus sur les matières poreuses
  • Jeter le sac dans le bac gris (ordures ménagères)