Publié le 24 juillet 2019

Contribuez à concevoir le nouveau totem numérique d'Issy-les-Moulineaux!

Un nouvel équipement numérique, qui "incarnera une nouvelle vision de ce que la « smart city » pourra apporter aux habitants et sera un lieu phare du numérique pour la ville d’Issy-les-Moulineaux" verra le jour en 2022.

Désigné par la ville d’Issy-les-Moulineaux pour développer le futur écoquartier “Issy Cœur de Ville”, un grand projet urbain mixte de 100 000 m², Altarea Cogedim y construira un atelier créatif de 1.500m². Incarnation d’une vision résolument portée vers l’innovation, cet atelier privé sera réalisé au cœur du quartier. Point de passage et lieu de rencontre, il a vocation à proposer un nouveau format de lieu de vie adapté aux attentes de tous les usagers, habitants, entreprises, écoles et associations. 

C’est donc pour la programmation de ce futur lieu d’expérience et d’innovation qu’Altarea Cogedim a décidé de lancer sa démarche d’Open Design. Cette nouvelle démarche utilise l’intelligence collective pour faire émerger un concept fort qui sera le fil de conducteur du lieu. Elle propose une consultation d’acteurs de tous horizons (grand groupe, start-up, porteur de projet innovant, artiste, créatif, association ou école…) à qui elle pourra apporter des ressources significatives destinées à développer leur proposition et s’insérer dans le futur espace. "Nous offrons aux projets les plus prometteurs l’opportunité de se développer dans le futur espace" annonce Alain Taravella, Président d'Altarea Cogedim, qui répond aux attentes exprimées par André Santini, le maire d'Issy-les-Moulineaux sur "l’émergence d’un lieu qui corresponde à notre vision de la smart city : ouverte, créative et collaborative".

    Un lieu à l’identité et au concept affirmé

    Reflet des ambitions d’Altarea Cogedim et de la Ville d’Issy-les-Moulineaux, ce futur lieu a été pensé à travers 5 piliers fondateurs, qui guideront les acteurs dans leur réponse à l’appel à projets :  

    • Un concept universel : Le lieu devra incarner un concept fort, porteur de valeurs positives pour la Ville et ses habitants. Plus qu’une tendance, il doit revêtir une dimension universelle et atemporelle. Ce concept sera un fil conducteur des animations proposées par le lieu.
    • Un lieu ouvert et fédérateur : Le lieu sera le fruit des synergies créées entre les différents acteurs qui l’animent. Il devra être accessible et s’adresser à tous types de public : habitants, entreprises, associations, écoles, visiteurs…
    • Un lieu qui éveille et fait grandir : Le lieu sera habité par la mission de transmettre et d’éduquer. Cette mission devra se retrouver dans l’ensemble des animations proposées.
    • Un lieu pour faire et inventer : Convaincu des vertus de l’expérimentation, ce lieu devra offrir l’occasion aux visiteurs de faire des choses. Il offrira également un terrain de jeu aux artistes, artisans ou entreprises désireux d’inventer et participer à la vie de ce lieu.
    • Un lieu pour s’émerveiller : Le lieu devra proposer des expériences créatives et sensorielles à ses visiteurs, en mettant l’accent sur l’immersion et l’interactivité tout en restant accessible à tous types de publics. La technologie pourra être un moyen, mais pas une fin.

    Altarea Cogedim a voulu poursuivre sa démarche d’open design jusque dans l’idéation du lieu : un esprit d’ouverture régit donc cet appel à projets, qui se donne trois objectifs : détecter et croiser les idées, co-concevoir le futur espace à partir de projets innovants, et assurer la promotion des contributeurs. Ce nouveau format veut être pour le Groupe un moyen de penser l’immobilier du futur : « Le concept d’hybridation associe certaines caractéristiques des différentes typologies immobilières connues, pour proposer une nouvelle génération d’espaces et donc de nouvelles expériences aux usagers de la ville. Plus intense dans son usage et sa fréquentation, c’est un lieu qui s’adresse à un public large et complémentaire pour découvrir, créer, apprendre, s’émerveiller… Nous souhaitons intéresser à la fois les entreprises en semaine, les particuliers le soir et les familles le week-end » explique Maxime Lanquetuit, directeur de l'innovation du groupe.Tout acteur, qu’il soit un grand groupe, une startup, un porteur de projet innovant, un prestataire de service, un scénographe, ou encore un artiste, peut candidater ! Issy-les-Moulineaux, est, pour Maxime Lanquetuit, un terrain privilégié à ce type d’innovation.

      C’est une grande smart city française, qui profite de beaucoup d’entreprises très innovantes, d’un écosystème d’innovation puissant et des habitants avec une grande maturité digitale. Nous voulons faire de ce lieu le nouveau totem numérique d’Issy-les-Moulineaux.
      Maxime Lanquetuit Directeur de l'innovation d'Altarea Cogedim

      Une démarche d’Open Design en plusieurs phases

      Les candidats devront présenter un projet s’inscrivant dans tout ou partie du lieu (soit de manière physique, soit dans la programmation événementielle), et montrer en quoi celui-ci est en adéquation avec les 5 convictions présentées ci-dessus sur l’ADN du futur lieu. La cohérence entre le projet et les convictions présentées sera le critère principal d’appréciation de la candidature. Les candidats sont libres d’interpréter ces convictions et de choisir un thème approprié pour construire leur projet.

      • La première phase de candidature se déroule jusqu'au 30 novembre 2019 et permettra aux différents acteurs de postuler via la plateforme Agorize.
      • L’analyse des candidatures et la définition du concept, mené par l’équipe projet Open design constituée par Altarea Cogedim avec le support de la Ville d’Issy-les-Moulineaux, se déroulera de décembre 2019 à fin janvier 2020.
      • La troisième phase de l’appel à projet concernera la définition collaborative de la programmation et s’étendra de février à mai 2020. Sur la base du concept sélectionné, les candidats les plus pertinents participeront à une phase de travail collaboratif pour concevoir le projet.

      Chaque candidat pourra être accompagné dans la formalisation de sa proposition et pourra, s’il le souhaite et s’il en a besoin, profiter des ressources et expertises mises à sa disposition par Altarea Cogedim.

      La dernière étape de cet appel à projets aura vocation à sélectionner de manière définitive les projets retenus. A l’issue du travail collaboratif, un jury se réunira pour nommer la liste définitive des projets retenus en juin 2020.