Publié le 28 septembre 2020

Comprendre la mobilité grâce au big data

Grâce au projet européen Polivisu, les données issues de capteurs ou de véhicules connectés permettent de mieux comprendre comment circulent les véhicules sur nos routes.

Comme la plupart des communes du Grand Paris, Issy-les-Moulineaux voit tous les jours passer sur ses artères principales un trafic important : des automobilistes se rendant à leur travail à Issy mais surtout des véhicules venant du sud-ouest parisien pour se rendre à Paris.

C’est une perte de temps importante pour les automobilistes, une détérioration de la qualité de vie pour les riverains mais aussi une source de pollution importante. Il y a donc un enjeu important à permettre aux véhicules de circuler de la manière la plus fluide possible sur les grands axes de la ville. Mais une des principales difficultés rencontrées est l’accès aux données de trafic en temps réel à un coût limité.

L’utilisation du numérique, en tirant parti des données mises à disposition par les opérateurs GPS permet de pallier ce manque.

Les données utilisées par le projet Polivisu, par exemple, sont celles mis à disposition de manière ouverte par TomTom ou celles des capteurs placés sur les principales pistes cyclables.

Les données sur les vélos confirment ainsi le développement de cette pratique pour les trajets domicile-travail, avant même la crise sanitaire – le nombre de vélos comptabilisés en janvier et février étant 2 fois supérieur à ce qu’il était un an plus tôt.

Le recul manque encore après la sortie du confinement, mais les niveaux élevés de janvier 2020 (grèves des transports) ont de nouveau été atteint en juin et on a enregistré une hausse de 18 % du nombre de vélos depuis l’année dernière.

 

Réaménagement de la piste cyclable Frères Voisin

Pour encourager le développement des mobilités douces, la Ville a souhaité expérimenter différents aménagements cyclables sur la RD50, qui va du Pont d’Issy à Vanves.

Une voie de part et d’autre du boulevard des Frères Voisin a ainsi été réservée aux cyclistes afin de leur permettre de circuler en toute sécurité. Cependant, au vue des remontées des usagers, la Ville a modifié cet aménagement, désireuse de concilier au mieux circulation automobile, pistes cyclables dédiées et sécurité de tous les usagers.