Mis à jour le 1 février 2021

Tribune de la majorité municipale

Tribune parue dans Point d’Appui

Tribune février 2021

Santé, culture et jeunesse : Issy à vos côtés


La santé, la culture et la jeunesse apparaissent comme les trois fils rouges de ce début d’année à Issy-les-Moulineaux. La santé d’abord, qui a justifié la totale mobilisation de la municipalité pour ouvrir un centre de vaccination à Issy. La culture, aussi et surtout, laquelle apparaît comme une source d’espérance, de cohésion et de liens plus que jamais à cultiver. Sans oublier la jeunesse, qui doit recueillir toute notre attention.

Tout mettre en oeuvre pour une vaccination réussie

L’ouverture d’un centre de vaccination à Issy-les-Moulineaux, inauguré par notre Maire le lundi 18 janvier dernier, a été une bonne nouvelle pour les Isséens. Elle est aussi et surtout le résultat de notre souci de réactivité face à la crise sanitaire. Dans des délais très courts, la municipalité s’est mobilisée pour démontrer la capacité d’Issy à accueillir un tel centre, puis, une fois l’autorisation de l’Etat obtenue, le mettre en place dans le strict respect des exigences de sécurité sanitaire.

Au 2 rue du Bateau Lavoir, c’est donc un centre de vaccination Issy-Vanves qui a été installé au sein de la halle Christiane Guillaume. A noter que sur les 36 communes de notre département, 13 ont pu bénéficier d’un tel dispositif. Pour l’instant, à date, ce sont les personnes de plus de 75 ans et celles atteintes de maladies graves qui peuvent, sur rendez-vous, se faire vacciner.
Nous le savons, vos attentes sont fortes, et ce légitimement, pour obtenir rapidement une dose de vaccin. Soyez assurés de notre pleine mobilisation, au téléphone, sur site, et en étroite concertation avec les services de la préfecture des Hauts-de-Seine, pour accélérer, dans la limite du nombre de doses allouées par l’Etat, le processus de vaccination.
En parallèle, depuis le jeudi 7 janvier, l’Hôpital Corentin Celton et l’Hôpital Suisse vaccinent les soignants et personnels de santé exerçant sur la commune, en priorisant les plus de 50 ans et les personnes souffrant de comorbidité.

C’est donc un maillage sanitaire de proximité que nous avons voulu déployer sur la ville, en complément des dispositifs existants et maintenus (centre de dépistage du gymnase Jacques Goddet, sis 237-239 rue Jean-Jacques Rousseau, tests antigéniques accessibles dans de nombreuses officines etc.)

Soutenir l’exception culturelle à Issy
Alors que le concept d’« exception culturelle à la française » rencontre en cette période sanitaire troublée des difficultés inédites, la Ville d’Issy s’attache à le faire vivre intensément auprès des habitants. C’est tout l’esprit de la montée en puissance de notre offre culturelle numérique, à la fois en termes d’animations et de programmations. Et le public isséen est au rendez-vous puisque les cinq conférences proposées par le Musée français de la Carte à Jouer et les Arcades ainsi que les 2
Entretiens d’Issy ont attiré 7 392 vues. Dans nos médiathèques, le système de click and collect au profit des usagers s’est traduit par 71 307 connexions aux comptes lecteurs en novembre/décembre !

N’oublions pas le magnifique concert du Nouvel an 2021 du Musée français de la Carte à Jouer, toujours visionnable sur la chaîne Youtube ISSY TV. Noces de Figaro, Casse noisette, Les quatre saisons… Les élèves et les professeurs du Conservatoire d’Issy-les-Moulineaux y offrent une performance musicale exceptionnelle, à l’image de l’excellence cultivée dans cet établissement.

Promouvoir l’excellence et la motivation de notre jeunesse isséenne

Résolument, Issy s’attache à être aux côtés de nos jeunes, cette génération particulièrement exposée aux conséquences de la crise économique et sociale. La mise en place d’un dispositif de partenariat avec les entreprises locales, destiné à diffuser efficacement leurs opportunités professionnelles (stage, alternance, premier emploi) aux jeunes Isséens, entend répondre à cet impératif.

La continuité est bien le maître mot des impulsions de la majorité municipale face à la crise du coronavirus. Continuité des services publics, continuité de l’éveil intellectuel, continuité du parcours universitaire et professionnel de nos jeunes, continuité de la vie sociale, aussi dématérialisée soit-elle.
Bien fidèlement,
 

 

 

 

La majorité municipale

 

 

Tribune parue dans le Point d'Appui de février 2021