Mis à jour le 8 mars 2019

Tribune de la majorité municipale

Tribune parue dans Point d’Appui

Tribune de janvier 2020

Bonne année (budgétaire) & bonne santé (financière)

Au commencement de la nouvelle année, la période des vœux qui s’ouvre nous offre l’occasion de vous souhaiter, à vous et à vos proches, une très belle année 2020 ainsi qu’une excellente santé. Temps fort du processus d’élaboration du budget, le Débat d’Orientations Budgétaires (DOB) qui s’est tenu lors du Conseil municipal 12 décembre dernier s’est conclu par une adoption à l’unanimité des orientations présentées, confirmant la pertinence de nos choix et de notre stratégie pour les finances publiques communales.

La reconnaissance de cette exemplarité est d’autant plus importante lorsque l’on connait la situation budgétaire au niveau national et les contraintes auxquelles nous, collectivités territoriales, devons faire face.

D’une part, la réforme de la fiscalité locale – notamment à travers la suppression de la taxe d’habitation – interroge sur la conception que l’on se fait de l’indépendance financière de la collectivité. D’autre part, la potentielle disparition de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) engendrera une baisse durable des recettes de fonctionnement qu’il sera nécessaire de compenser. Dans cette perspective, notre volonté s’inscrit dans un objectif de maîtrise des dépenses. Cet effort permettra de préserver l’autonomie du financement isséen, tout en soutenant un programme d’investissements ambitieux.

Une situation financière résultant d’une gestion rigoureuse

En dépit de l’augmentation des mécanismes de péréquation qui a entrainé une baisse cumulée de ressources de 51,5M€ depuis six ans, Issyles-Moulineaux affiche une situation financière saine du fait de la maîtrise de ses dépenses, de l’optimisation des charges courantes et des efforts de gestion conduits par les délégations. Pour ne prendre qu’un seul exemple, les charges de personnel ne représentent que 34  % des dépenses de fonctionnement en 2019, tandis que ce ratio atteint 57  % dans les communes de taille équivalente.

Alors que nous préparons le budget 2020 qui sera soumis au Conseil municipal du 6 février prochain, nous ne saurions nous reposer sur nos acquis, au risque d’être rattrapés par de nouvelles et imprévisibles contraintes budgétaires.

Des investissements au profit d’une offre de services dynamique

Issy-les-Moulineaux est un territoire vivant, qui propose à ses habitants des services et des infrastructures d’une qualité exceptionnelle. Ce résultat est le fruit d’un travail de longue haleine, d’une politique d’investissement soutenue, d’une audace permanente pour construire la ville de demain et adapter l’administration aux besoins nouveaux des citoyens.

Notre commune a très fortement investi ces dernières années pour permettre aux Isséens de bénéficier de services novateurs et respectueux de l’environnement, entretenant le niveau d’excellence qui fait sa renommée. À l’issue de l’année dernière, les dépenses d’investissement ont atteint 23,8 M€. Pour l’exercice 2019, les principales dépenses ont concerné la future Cité des Sports (17 M€) ou encore la requalification de l’espace public du quartier des Epinettes (3 M€).

Pour l’exercice budgétaire à venir, les grands postes de dépenses de la Ville, comme la jeunesse, la famille ou encore l’enseignement, resteront privilégiés, témoignant de la place centrale que notre municipalité accorde à ces secteurs. Par l’intermédiaire de ressources propres suffisantes et sans actionner le levier fiscal, la collectivité financera, en 2020, un programme d’investissements ambitieux, avec des actions conduites sans recours à de nouveaux emprunts.

Un endettement contenu par l’attractivité du territoire

Depuis plus de 10 ans, notre municipalité s’est engagée dans une politique de réduction de son encours de dette qui lui permet de disposer, à ce jour, d’une capacité de désendettement de deux mois. Cet encours demeure extrêmement faible en comparaison de celui des autres communes, s’élevant à 51 € par habitant contre 1384 €, en moyenne, pour les communes de même strate. Pour y parvenir, notre Ville a mené depuis plusieurs décennies des opérations d’aménagement afin de moderniser et dynamiser de nombreux quartiers, dont l’implantation de sièges sociaux a concouru au financement d’équipements publics du territoire. C’est par exemple le cas d’écoles, de crèches ou encore du futur équipement numérique qui sera situé dans l’écoquartier du Cœur de Ville.

C’est donc l’attractivité d’Issy-les-Moulineaux et sa signature toute singulière qui contribuent à son développement harmonieux dans un cadre budgétaire sécurisé. Soyez assurés que nous poursuivrons cette trajectoire avec la même ambition  : garantir aux Isséennes et aux Isséens les meilleurs services publics pour aujourd’hui comme pour demain. C’est notre (bonne) résolution, et nous la tiendrons  !

 

La majorité municipale