Mis à jour le 1 février 2021

Tribune de l'opposition municipale Issy s'engage

Tribune parue dans Point d’Appui.

Tribune de février 2021

COVID – Faire plus pour la jeunesse

Les jeunes et notamment les adolescents vivent de plus en plus difficilement cette épidémie.

Dans une période cruciale pour se construire, apprendre, se confronter à l’autre, le port du masque, le confinement, les arrêts et reprises brutaux des activités sportives, culturelles et associatives sont de plus en plus compliqués à supporter. L’ennui, l’enfermement, les relations humaines tronquées auront des conséquences lourdes pour cette génération. Le risque, c’est le défoulement, pendant les heures où il est permis de circuler, avec de possibles écarts aux conséquences futures lourdes pour des
adolescents : accident mortel, blessure ou handicap, casier judiciaire…

Il est du devoir de la ville d’Issy de proposer des activités innovantes pour les jeunes.Nous ne pouvons nous satisfaire de l’idée que les activités sportives et culturelles sont à nouveau suspendues à 18h. La ville doit proposer des animations, des repères, des éléments de nature à permettre aux jeunes de faire un parcours santé le week-end, se retrouver autour d’une activité interactive éducative, culturelle ou ludique.

Dans cette période où plus rien n’a de sens, il faut essayer, innover et sortir des cadres habituels pour préserver le développement futur de nos jeunes. Le CLAVIM, les médiathèques, le service culture sont des outils formidables. Innovons !

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe Issy s'engage Damien Baldin, Maud Joie-Soria, Thomas Puijalon

 

Tribune parue dans le Point d'Appui de février 2021