Mis à jour le 2 mars 2021

Tribune de l'opposition municipale Issy s'engage

Tribune parue dans Point d’Appui.

Tribune de mai 2021

Les oubliés du COVID

Depuis treize mois, nous vivons une crise sanitaire sans précédent. Les Isséens, comme partout, ont fait preuve de courage et suivi les règles mouvantes imposées par le Gouvernement.

Nous souhaitons, dans cette tribune, rendre un hommage aux personnels soignants qui habitent la ville ou travaillent sur la ville pour leur courage, leur lutte sans relâche depuis plus de 395 jours. Nous avons également une pensée pour celles et ceux qui ont perdu un proche.

Au-delà des aspects sanitaires, les Isséens subissent aussi les conséquences économiques et sociales de cette crise. Aujourd’hui, il n’existe aucun bilan ni aucune donnée publique concernant les entreprises isséennes qui survivent difficilement, qui ont déclaré une faillite. Nombre de restaurateurs, artisans et commerces de proximité sont aujourd’hui au bord de l’asphyxie. De nombreux Isséens connaissent des situations de précarité forte ou accentuée : chômage partiel dans la durée, licenciement, revenus en baisse, personnes âgées isolées, dépression, difficulté à payer ses factures notamment alimentaires…

D’ici l’été, il sera nécessaire d’établir un bilan précis des effets de cette crise à l’échelle de notre ville. Ensuite, viendra le temps de penser des dispositifs nouveaux de soutien et de solidarité pour les différents publics : habitants, travailleurs et entreprises.

Issy s’engage
Damien Baldin,
Maud Joie-Soria,
Thomas Puijalon (PS)

 

Tribune parue dans le Point d'Appui de mai 2021