Mis à jour le 8 mars 2019

Tribune de l'opposition municipale Issy pour tous

Tribune parue dans Point d'Appui.

Tribune de décembre 2019

Violences faites aux femmes

Chaque année, en France, environ 220 000 femmes sont victimes de violences de toutes sortes (sexuelles, physiques, verbales, psychologiques…) Certaines sont tuées par leurs maris, compagnons ou ex (121 en 2018, déjà 132 pour l’année 2019). Ces violences se répercutent sur les enfants qui les vivent. Ce phénomène n’épargne aucune catégorie de citoyens, aucune région et ville. Ce 23 novembre dernier, des milliers de femmes (et d’hommes) ont manifesté dans toute la France et parmi elles des Isséennes. Des mesures existent, comme la prévention dès l’école, la formation de professionnels à la détection des signes avantcoureurs, le bracelet électronique pour les hommes coupables de violences… Les villes peuvent aussi contribuer à la lutte contre ces violences. À Issy, un centre pluridisciplinaire pourrait être ouvert pour accueillir gratuitement les victimes 7/7 et 24/24, en permanence, car on ne peut pas demander à une femme de choisir le moment où éclate la crise ou l’heure à laquelle elle doit quitter le domicile. Il pourrait se situer proche de l’hôpital Corentin Celton (sinon en son sein) et offrir également quelques studios d’urgence surveillés. N° Utiles 3919 violences femme info – 0800 05 95 95 viol femme info – 17 police

Laurent Thibault, issy-eelv.fr, Conseiller municipal, liste Issy pour tous, une ville humaine, durable, citoyenne