Mis à jour le 25 novembre 2022

Tribune de l'opposition municipale Collectif Ecolo & Social

Tribune parue dans Point d'Appui.

Tribune de décembre 2022

Quand la majorité municipale nous fait l'honneur de son mépris !

La majorité municipale se plaint dans sa dernière tribune que l'opposition ne s'extasie pas sur l'opération Issy Cœur de ville. 

Même généreusement financés par un promoteur immobilier, un tel déversement de béton, le choix de commerces aux premières loges du gaspillage et du saccage écologique sont pour nous aux antipodes de ce qu'aurait pu être un projet donnant la priorité aux espaces verts et au respect de l'environnement. 

Pendant que certains se gaveront de caviar dans des commerces de luxe, d’autres attendront l’heure d’ouverture de l’épicerie sociale de l’autre côté de la rue du général Leclerc.

Quitte à être critiqués, que la critique soit juste : nous avons consacré la tribune de septembre à ce sujet. 

Nous nous sommes aussi opposés à ce que la ville emprunte pour le compte de l'université catholique de Lille. Est-ce aux Isséennes et Isséens d'assumer ce risque financier et de se priver potentiellement de capacités financières pour des services publics ? Notre choix est de donner la priorité à une éducation publique, laïque et gratuite.

Ce qu'omet de dire la majorité et qui est probablement le motif de sa hargne, c'est que l'ensemble de l'opposition a refusé de voter la demande de protection fonctionnelle du maire contre les accusations d'agressions sexuelles, de harcèlement sexuel et moral dont il fait l’objet.
Nous avons affirmé que nous mettons sur un pied d'égalité la présomption d'innocence du maire et la présomption de sincérité des plaignants et présumées victimes.
 

Didier Vernet
Antoine Marmignon
Sophie Méreau
Les élu·e·s du Collectif Ecolo et Social

www.issyecoloetsocial.fr