Nahariya vue du ciel
Mis à jour le 22 février 2019

Nahariya (Israël)

Nahariya est jumelée avec Issy-les-Moulineaux depuis 1994.

Nahariya est située en Galilée à 16 km de la frontière libanaise.

« Le jumelage entre la ville de Nahariya et la ville d’Issy-les-Moulineaux est, dans notre esprit, un véritable serment d’amitié, entre nos deux cités fières, de leur passé et confiantes dans leur avenir, entre deux peuples aussi audacieux et courageux, qui ont laissé dans l’histoire de notre civilisation des traces indélébiles ». C’est en ces termes qu’André Santini ouvra la cérémonie officielle du jumelage en juin 1994 à Nahariya.

Depuis 1994, les liens qui unissent nos deux villes ont permis de nombreux échanges, notamment culturels, à l’image de la semaine culturelle israélienne organisée en 2018 à Issy-les-Moulineaux.

Notre coopération avec Nahariya est aussi touristique. En effet, des voyages sont régulièrement organisés en Israël par la Maison du Tourisme d’Issy-les-Moulineaux et/ou le Comité de Jumelages.

La ville de Nahariya fut fondée en 1934 par des immigrants de nationalité allemande et compte aujourd’hui environ 60 000 habitants. Le nom de Nahariya vient du vocable hébraïque "Nahar", qui signifie rivière : le Ga'aton coule au milieu de la ville.

De tradition agricole, l'économie de Nahariya s'appuie aujourd'hui essentiellement sur le tourisme (station balnéaire très fréquentée au même titre qu'Eilat) et l'industrie. La ville possède en effet une économie dynamique dans les secteurs de l’agroalimentaire et de l’industrie lourde et légère, à l’image des verreries de Nahariya.

Construit en mai 1935, l le château d’eau est devenu un symbole de la ville. Posé sur une colline à 10 m au-dessus du niveau de la mer et au de 24 m, on le voyait au loin. En plus de sa fonction, la tour a également fait office de synagogue, centrale de télécommunications, tour de vigie, entrepôt clandestin d’armes paramilitaires, commissariat et centre d’art. Aujourd’hui, en plus de son activité de galeriste, la structure accueille également un Musée Archéologie, avec des antiquités de Nahariya et des alentours mais aussi une bibliothèque pour enfants.

A 6 km au sud de la ville, vous pourrez également visiter le Musée de l’Holocauste.

 

Découvrez également Nahariya grâce à :

- son site internet en hébreu

- son musée en anglais