Hôtel de Ville de Frameries
Mis à jour le 22 février 2019

Frameries (Belgique)

Issy et Frameries sont jumelées depuis 1979.

Frameries est située en Wallonie, plus précisément dans la province du Hainaut, à 20 km de la frontière française.

Suite à la formation du Comité de Jumelages et de Relations Internationales en 1961, Issy-les-Moulineaux a voulu affirmer sa volonté de faire partie de l’esprit européen en étendant les jumelages aux pays limitrophes européens, en commençant par la Belgique en 1979.

Tous les 2 ans, un groupe du FER (Frameries European Runners) prend le départ de notre Corrida de Noël. C'est toujours avec enthousiasme que ses coureurs prennent part à notre course empreinte d'une belle ambiance de Noël : une date presque immanquable !

En matière de sport, il existe également un échange avec Frameries autour du football de table avec le FTC Issy.

Le Parc Naturel des Hauts-Pays, qui inclut Frameries, est un refuge pour la faune et la flore wallonne. 19 parcours balisés permettent de découvrir des paysages variés mais aussi des artisans locaux.

Au XIXème, Frameries devient une cité minière, comme ses voisines du bassin houiller du Borinage. L’exploitation de la houille, déjà prospère au XIIIème siècle, devient la ressource principale de la commune. À la fin du XXe siècle, Frameries a souhaité renouveler son image tout en préservant son histoire.

C'est ainsi que le Charbonnage du Crachet (fermé en 1959) a été transformé par l'architecte Jean Nouvel en Parc d’Aventures Scientifiques (PASS). Ce lieu est dédié à la découverte des Nouvelles Technologies. Toutefois, un espace a été aménagé pour permettre aux visiteurs, petits et grands, de mieux comprendre la vie dans la mine.

Ce n'est pas la seule transformation. L'ancienne école de cordonnerie, désormais orienté vers les arts de la scène, est devenue un lieu incontournable du paysage culturel local avec un nom prédestiné : La Fabrique de Théâtre.

Parmi les personnalités qui sont passées à Frameries, Joseph Dufrane (1833-1906), dit «Bosquetia», a particulièrement marqué la mémoire collective. Cet écrivain chansonnier est l'auteur de plusieurs œuvres en dialecte framerisois, dont l'hymne local En c'est nie co Frameries, mais a également adapté de nombreuses pièces de Racine, Molière ou La Fontaine. Bosquetia signifie écureuil. C'est le surnom que son frère Joseph lui avait donné, car il était vif, amusant et déluré, comme un écureuil. Depuis 1995, cet animal est le symbole de Frameries.

 

Découvrez également Frameries grâce à :

- son site internet

- sa page Facebook

- son syndicat d'initiatives

- au site du PASS - le Parc d'Aventures Scientifiques