Mis à jour le 6 novembre 2020

Le numérique a facilité le fonctionnement de l’Espace Santé pendant la crise sanitaire

L’Espace Santé Simone Veil met à la disposition de ses usagers et des médecins de nouveaux outils pour une médecine plus pratique et sécurisée.

C’est dès l’accueil de l’Espace Santé Simone Veil que le public utilise les services numériques conçus pour faciliter son parcours :

  • borne numérique d’accueil
  • télémise à jour de la carte de sécurité sociale
  • prise de rendez-vous par internet via Doctolib et mise en place de la téléconsultation.

Rendu incontournable par la crise sanitaire, le numérique a pris une place
importante pour consulter un médecin qui, en dehors des rendez-vous pris par internet (69 % en septembre), peuvent proposer à leurs patients cette solution.

Les rendez-vous pris en télé consultation concernent surtout la médecine
générale et la gynécologie (75 % des rendez-vous) et touche davantage les
45-54 ans (19 %) et les plus de 65 ans (15,5 %).

Aujourd'hui, l’Espace Santé enregistre en moyenne 90 rendez-vous par mois en téléconsultation.

Le numérique est aussi un outil facilitateur pour les médecins.

Ils peuvent consulter un dossier médical informatisé et le partager avec l’ensemble des médecins du centre, utiliser la messagerie sécurisée MS Santé pour la transmission des comptes rendus, des résultats de biologie et courriers médicaux, et accéder à la plate-forme Amelipro qui permet de créer les arrêts maladie, le renouvellement des ALD, la déclaration du médecin traitant, la déclaration Covid-19… et de recevoir les informations et les alertes sanitaires en temps réel.

Enfin l’innovation numérique à l’Espace Santé Simone Veil, c’est aussi la mise en place d’un dispositif sanitaire sans contact « COBOX » sécurisé qui peut être utilisé par le patient pour la lecture de constantes (température, rythme cardiaque, fréquence respiratoire) qu’il pourra montrer s’il le souhaite à son médecin lors de sa consultation.

Expérimentation : quand le téléphone en dit long sur notre état de santé

Alloscope, c’est le nom du programme imaginé par Orange en partenariat avec le CCAS d’Issy-les-Moulineaux, pour analyser nos habitudes au téléphone et alerter nos proches en cas de comportement inhabituel.

Ce ne sont pas les appels eux-mêmes qui sont étudiés, mais la manière d’utiliser le téléphone.

Les heures et durées d’appels, le sens de ceux-ci, la variété des numéros composés... sont autant d'indicateurs sur l’état de forme d’une personne et de son isolement potentiel. Ces analyses peuvent permettre d’évaluer plus finement les évolutions des besoins d’aides à domicile.

L’expérimentation nécessite un abonnement à une ligne Orange, fixe ou mobile. Si vous souhaitez y participer, contactez l’Espace Seniors au 01 41 23 86 30