Cathédrale arménienne Vank à Nouvelle Jolfâ
Mis à jour le 22 février 2019

Ispahan/Quartier de la Nouvelle-Jolfâ (Iran)

La Ville d’Issy-les-Moulineaux est liée au quartier de la Nouvelle-Jolfâ d’Ispahan par un pacte d’amitié depuis le 11 avril 2018.

Ispahan est située dans le centre de l’Iran, à 340 kilomètres de Téhéran, la capitale. Le quartier de la Nouvelle-Jolfâ est le quartier arménien d’Ispahan.

Au fil des années, Issy-les-Moulineaux a tissé des liens durables avec l’Iran à la faveur de semaines culturelles organisées par la Ville en partenariat avec le Centre culturel d’Iran à Paris. Cette amitié s’est concrétisée en avril 2018 par la signature d’un protocole d’amitié avec le quartier de Nouvelle-Jolfâ, illustrant le profond désir de nos deux Cités de s’engager en faveur du dialogue entre les cultures à travers les arts, le développement urbain ou encore l’aménagement durable.

Ancienne capitale de la Perse, la ville d’Ispahan est aujourd’hui, l’une des villes les plus dynamiques d’Iran dont elle constitue l’un des centres majeurs de l’industrie et de l’enseignement. La ville d’Ispahan bénéficie, par ailleurs, d’un patrimoine culturel d’exception, parmi lequel figure, notamment, sa place de l’Imam, appelée place Naghsh-e Jahan, classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988.

Déportés de la ville de Djoulfa (Azerbaïdjan) par le Chah Abbas Ier en 1604 à Ispahan, le quartier de la Nouvelle-Jolfâ fut baptisé comme tel par les Arméniens en mémoire de leur ancienne ville. Les libertés culturelle, religieuse et commerciale accordées aux Arméniens leur ont permis de construire une cité à leur image, aujourd’hui haut-lieu du tourisme à Ispahan.

 

Découvrez également Ispahan et le quartier de la Nouvelle-Jolfâ grâce à :

- son site internet en farsi

- son site internet en anglais