Mis à jour le 20 février 2019

Promouvoir la démocratie participative

Le concept de Smart City fonctionnera seulement si les citoyens deviennent acteurs de la vie municipale et s’approprient les technologies.

Les habitants d’Issy-les-Moulineaux ont souvent été les premiers à pouvoir accéder à de nouveaux services numériques, à pouvoir se connecter à la fibre optique et à tester de nouveaux usages. Ils participent au développement du numérique dans la Ville en adoptant ces nouveaux outils mais aussi en participant, à l’instar du « Living Lab Smart Mobilité », aux tests qui permettent de développer de nouvelles applications. 

Pour toutes les innovations proposées et testées, souvent une même méthode : l’expérimentation. Il s’agit d’accompagner la population dans son apprentissage de nouveaux outils, en anticipant de nouveaux services. Ces avancées ne doivent cependant pas masquer une fracture numérique qui touche les plus éloignés de l’Internet, pour des raisons liées à leur situation sociale, leur formation ou leur âge. C’est pourquoi des bornes d’accès gratuit à l’Internet sont disponibles dans les principaux équipements municipaux de la Ville et qu’un programme d’accompagnement, le passeport numérique, a été lancé en 2016 pour former ceux qui le souhaitent aux différents niveaux d’apprentissage des services en ligne.

Le numérique est aussi utilisé pour mieux répondre aux questions ou suggestions de la population comme sur le site du budget participatif ou via MonAvisCitoyen.com.

Chacun peut évaluer sa commune

Repérée et coachée par le Booster de So Digital, programme d'accompagnement des start-up de Grand Paris Seine Ouest, Mon Avis Citoyen emploie une douzaine de personnes installées chez Nextdoor à Issy-les-Moulineaux. ils oeuvrent au quotidien pour permettre aux citoyens de chaque ville française de donner librement leur avis sur leur commune, de la noter, de faire des propositions pour son quartier.

Chacun peut ainsi évaluer sa commune (de façon anonyme ou non) sur des critères comme le cadre de vie, le dynamisme économique, la sécurité. La démarche de ce service numérique est fondée sur deux piliers : l’écoute et la création de lien, qui permettent d’instaurer confiance et dialogue avec les habitants.

Alors que les Français sont culturellement attachés à leur commune et leur quartier, on constate depuis quelques années une désaffection vis-à-vis de la politique (abstention, etc.). Parallèlement, la mission d’une collectivité et de ses élus reste de répondre aux différents besoins des citoyens (services, culture, équipements…), le tout avec la meilleure logique et dans un contexte financier tendu.

C’est là qu’intervient Mon Avis Citoyen : « il faisait sens d’imaginer un service qui permette de donner son opinion, de faire des propositions et de créer un dialogue digital nouveau avec ses concitoyens, nous explique Yves Kergall, cofondateur de Mon Avis Citoyen.

La plateforme est l’illustration même de la technologie au service des citoyens de la création de services innovants, notamment au coeur d’une smart city comme Issy-les-Moulineaux. ». Elle permet aussi aux élus et services des collectivités de pouvoir utiliser l’analyse de ces informations afin de piloter efficacement les politiques publiques, de les mesurer. 

Quels résultats à Issy ?

Environ 90 % des Isséens qui ont donné leur avis recommandent leur ville à un ami, plaçant Issy à la 1re place dans cette catégorie, contre un taux moyen français de 68%. Issy est globalement mieux notée que la très grande majorité des autres villes françaises.

Notre rêve, c’est que tous les acteurs d’une collectivité puissent contribuer dans un système, qu’ils puissent partager de l’information, des expériences, des photos… C’est l’aventure citoyenne!
Yves Kergall co-fondateur de Mon Avis Citoyen