Mis à jour le 21 février 2019

Future gare Fort d'Issy du Grand Paris Express

Retrouvez le récapitulatif des avancées du projet concernant la gare Fort d’Issy-Vanves-Clamart.

Le projet de la future gare

La ligne 15 sud du Grand Paris Express reliera 16 gares en 35 minutes. Les deux nouvelles gares isséennes permettront de relier tous les quartiers de la ville au réseau de transports. Le permis de construire de la gare "Fort d’Issy-Vanves-Clamart" a été déposé. Cette dernière prendra place à la jonction des 3 communes. La gare souterraine sera située d’une part sous les voies du Transilien et d’autre part sous le parking de la gare actuelle de Clamart.

L’implantation prévue permet une bonne connexion avec la ligne N du Transilien, différentes lignes de bus (189, 32, 394 et 579) et le Tramway T10 dont le prolongement jusqu’à la gare est à l’étude.

Le choix de l’emplacement est dicté par la volonté d’assurer la meilleure connexion possible avec le Transilien N. Il permet également aux habitants des 4 communes alentour (Issy-les-Moulineaux, Vanves, Clamart et Malakoff) de pouvoir accéder à la gare malgré la présence de voies ferrées. C’est la raison pour laquelle il a été décidé de mettre le volume souterrain de la gare en travers, sous le faisceau ferré.

Dès lors, depuis les 4 territoires, les voyageurs pourront accéder facilement à la salle d’échanges, ouvrant les correspondances vers le Grand Paris Express et le Transilien N. Il y a donc un accès depuis la gare actuelle de Clamart, un accès entre Clamart et Malakoff permettant d’aller directement vers le boulevard des Frères Vigouroux, un accès côté Issy / Vanves sur la rue du Clos Montholon, et un dernier accès à l’angle des rues du Professeur Calmette et du Général de Gaulle. Afin de bien desservir les 4 territoires, il n’était pas judicieux de mettre le volume de la future gare au niveau du bâtiment de la gare SNCF de Clamart.

Les prévisions de trafic mettent en avant le fait que 40 % des voyageurs fréquentant la gare Grand Paris Express à l’heure de pointe du matin seront des correspondants avec le Transilien N. C’est la raison pour laquelle le temps de correspondance a fait l’objet d’un travail minutieux : de l’ordre de 3 minutes du fait du positionnement de la salle des voyageurs sous les quais du Transilien.

Les temps de parcours en direction d’endroits stratégiques et de quartiers d’affaires seront considérablement réduits : depuis la gare, il sera notamment possible de rejoindre en 18 minutes La Défense contre 38 minutes avant le Grand Paris Express, mais aussi de rejoindre l’aéroport d’Orly en seulement 20 minutes, contre 40 minutes auparavant. Les Isséens pourront également se rendre à la gare de Bagneux en l’espace de 12 minutes.  De nouveaux trajets deviendront possibles tandis que d’autres pourront être raccourcis et simplifiés.
 

Au total, 4 accès sont prévus, ceux-ci se rejoignent de part et d’autre d’un hall d’échanges, l’un sera situé à l’angle de l’avenue du général de Gaulle et de l’avenue du Professeur Calmette, l’autre localisé du côté de la rue du Clos Montholon. L’architecte désigné par la société du Grand Paris, Philippe Gazeau, propose un projet permettant de relier les Villes d’Issy et Clamart, d’articuler l’espace urbain de façon harmonieuse dans un contexte particulier, puisque le projet s’insère sous la voie ferrée.

Travaux de génie civil

En 2016, la gare Fort d'Issy - Vanves - Clamart est entrée dans une nouvelle phase de réalisation avec le début des travaux de génie civil. Elle a été la toute première gare de la ligne à passer aux travaux de construction !

Les travaux de construction des murs extérieurs de la future gare Fort d’Issy – Vanves – Clamart ont débuté en mai 2017, une étape importante dans l’évolution du projet qui marque véritablement le démarrage du Grand Paris Express : une première gare sortira prochainement de terre ! Ces travaux ont consisté à creuser le sol pour y couler des parois en béton armé étanche, appelés « parois moulées ». Cette technique a permis de réaliser l’enveloppe de la future gare souterraine, avant le creusement de celle-ci. Pour réaliser ces opérations et afin de respecter le planning des travaux, le chantier a été actif 24 heures sur 24, y compris les week-ends et jours fériés, de mai à juin dernier.

Rejoignez les quais SNCF par la passerelle Alice !

Pour permettre la réalisation de la gare du Grand Paris Express et des ouvrages de correspondance avec la gare Transilien de Clamart, la SNCF a créé en février 2017 au-dessus du chantier, une passerelle piétons temporaire de plus de 100 mètres, baptisée Alice.

Jusqu'à la mise en service du nouveau métro, la passerelle Alice assure l’accès au quai central et au quai de la Voie 1 du Transilien N. Elle est accessible depuis un parvis provisoire côté Clamart à droite de la gare SNCF. L’actuel passage souterrain d’accès aux quais SNCF est définitivement fermé. Pour le confort de tous, Alice est équipée d’ascenseurs.

 

Conçu et réalisé par la SNCF, l'ouvrage de grande qualité malgré son usage provisoire, a nécessité 10 mois de fabrication dans l’atelier Baudin Chateauneuf, expert en constructions métalliques. La passerelle occupe également une place de premier plan dans le projet artistique « Alice » développé par le collectif Superflex après sa rencontre avec une fillette clamartoise qui porte le même prénom. Le collectif s’inspire également des Aventures d’Alice aux pays des merveilles comme porte vers l’imaginaire pour accompagner la transformation du site durant les prochaines années.

Modification de la circulation : fermeture de la rue du Clos Montholon de juillet 2016 jusqu'à la fin des travaux de construction

La rue du Clos Montholon restera fermée à la circulation automobile jusqu’à la fin des travaux de construction de la future gare. Cette fermeture est nécessaire pour permettre aux entreprises d’installer le chantier. Les cheminements piétons et l’accès aux habitations sont maintenus et sécurisés. L'arrêt de bus "Gare de Clamart" desservi par la ligne 394 reste déplacé sur l'avenue du Général de Gaulle au niveau de l'arrêt "Gare de Clamart" de la ligne 169. Le bus 394 continue de contourner la rue du Clos Montholon par l'avenue du Général de Gaulle. 

Les accès à la gare SNCF de Clamart sont également modifiés : le souterrain d’accès aux quais depuis Vanves, rue du Clos Montholon est fermé. Le souterrain reste ouvert côté Clamart. Un itinéraire piétons fléché depuis Vanves vous permet de rejoindre les quais. Depuis novembre, le couloir souterrain entre le bout de la rue du Clos Montholon et la place de la gare de Clamart a rouvert après son réaménagement.

 

Depuis novembre 2016

L’avenue du Général de Gaulle est également mise en sens unique dans le sens Issy-les-Moulineaux vers Clamart. Les stationnements sont neutralisés des deux côtés de la voie. Les bus empruntant habituellement le sens opposé sont déviés par l’avenue du Professeur Calmette. Le trottoir à l’angle de l’avenue du Professeur Calmette est neutralisé pendant les interventions.

2017 - La gare se met en boîte

Nouvelle étape de construction : l'installation de la dalle de couverture, avant la réalisation et l’aménagement de la gare elle-même, pour une livraison prévue en 2022.

Mi-août 2017, les Isséens étaient conviés sur le site à l’occasion du ripage de la dalle de couverture de la future gare : dans la nuit du 12 au 13 août, la dalle de couverture en béton de 7 000 tonnes et d’une superficie de 2000 m² a été glissée vers sa position définitive grâce à 42 chariots automoteurs multi-roues, en seulement trois heures.

Le creusement de l’espace intérieur et la réalisation des planchers de la gare ont débuté début septembre et se sont poursuivis jusqu’en avril 2019.

La gare Fort d’Issy - Vanves - Clamart commence alors à prendre forme, avec la construction des bâtiments extérieurs et la mise en place des équipements. La gare SNCF de Clamart sera, elle aussi adaptée pour l'arrivée du Grand Paris Express, avec la création du couloir de correspondance entre la ligne N et la ligne 15 Sud et le réaménagement des quais et des espaces voyageurs.

2018- Travaux de correspondance Métro Transilien e

En 2018, la SNCF a débuté les travaux pour créer la correspondance entre la ligne N du Transilien et la ligne 15 Sud du Grand Paris Express en gare de Clamart. De début janvier à mi-mars 2018, des travaux de démolition et de forage de pieux ont été effectués sur le quai central.

Pour des raisons de sécurité, ces interventions à proximité des voies ont été réalisées pendant 11 week-ends consécutifs, du vendredi soir au lundi matin, de jour et de nuit. La circulation des trains a été exceptionnellement interrompue pendant les 2 premiers week-ends de l’année, du 6 au 7 janvier et du 13 au 14 janvier 2018.

Élodie Lambert, votre agent de proximité, est joignable par téléphone au 07 62 02 02 72 ou directement sur place. Vous pouvez aussi déposer vos questions sur la page Web dédiée.

Grâce au calculateur d'itinéraire mis en ligne sur le site de la Société du Grand Paris, découvrez le temps que vous fera gagner le Grand Paris Express dans vos futurs trajets !

 

2019 - réalisation de la boîte gare

Nouvelle avancée pour le projet de la gare souterraine Fort d’Issy — Vanves — Clamart : les travaux de la « boîte gare », une immense construction de 110 m de long et 26 m de large, ont pris fin l’été dernier. Une réalisation impressionnante que cette « boîte gare » qui prend la forme d’une cathédrale souterraine en béton à 30 m de profondeur !

Préparation de l’arrivée des tunneliers
Des travaux de sécurisation des sols sont également entrepris avant l’arrivée des tunneliers, de part et d’autre du chantier.

La gare accueillera à partir de l’été 2020 le tunnelier Ellen, en provenance de Bagneux, ainsi qu’un autre tunnelier depuis Sèvres à l’horizon 2021. Autre étape prévue sur le chantier : le terrassement des locaux techniques enterrés qui sera effectué à partir d’avril 2020.

Recevez les informations sur les travaux directement dans votre boîte mail. Il suffit de vous inscrire sur la newsletter info-flash de la Société du Grand Paris en cliquant ici