© Abdel Marzouk
Mis à jour le 14 février 2019

La Ferme / Les Îles / Les Chartreux

Retrouvez l'histoire de vos villages.

Village de la Ferme

Le village de la Ferme tient son nom de l’ancienne grosse exploitation agricole qu’une communauté de Chartreux y a possédé jusqu’à la Révolution.

L’endroit a longtemps été convoité par les communes voisines jusqu’à ce qu’en 1893 le conseil municipal d’Issy décide d’appeler sa commune « Issy-les-Moulineaux » et ainsi de se prémunir contre toute tentative de partition.

L’industrialisation commence avec le XIXe siècle. Dès 1820/25 en effet, la

société « Gévelot » (future « Société Française de Munitions ») s’y installe pour près de 175 ans. Elle se développera jusqu’à compter près de 4 000 employés (en 1939-40) et couvrir 9 hectares (en 1955). À la même époque, d’autres usines (dont l’« Arsenal » et «Westinghouse », un établissement de production d’électricité) viennent s’implanter en bordure de la Seine, tandis que l’exploitation des carrières, pour la fabrication de la chaux et du « blanc de Meudon », donnent naissance à des galeries souterraines, larges et hautes, aujourd’hui utilisées comme caves à vins.

La vigne revit en effet dans ce quartier, grâce à deux cavistes qui en octobre 1992 firent leur première vendange.

- Crèche Baby d’Issy,

- Crèche Les Lutins,

- Crèche Les Colombes,

- Crèche l’Oiseau Bleu,

- Crèche l’Île aux Trésors,

- Halte-jeux La fée Dragée,

- Halte-jeux des Chartreux,

- Groupe scolaire Les Ajoncs,

- Groupe scolaire Les Chartreux et son gymnase,

- École maternelle des Ponceaux,

- Groupe scolaire Le Colombier et son gymnase,

- Lycée polyvalent Eugène Ionesco,

- Médiathèque des Chartreux,

- Centre de création numérique « Le Cube »,

- Paroisse Sainte-Lucie,

- Jardin botanique/Serres municipales,

- Parc de la Résistance,

- Parc de La Ferme,

- Marché Sainte-Lucie,

- Gymnase Raoul Follereau,

- Espace Ludique Marcel Aymé,

- Maison de la Ferme.

Village des Îles

Première île située en aval de Paris, l’Île Saint-Germain a d’abord été utilisée pour traverser la Seine : par des bacs, puis par des ponts.

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, elle demeure un site champêtre qui attire artistes et promeneurs.

Elle est alors également le point d’attache d’activités à caractère économique (bateaux-lavoirs, établissements flottants de bains dans le petit bras de la Seine) ou sportif (joutes, baignade).

Sans doute longtemps divisée en deux gros îlots distincts, elle est

restée partagée en deux secteurs aux évolutions parallèles, marquées à l’amont par l’industrie (avec notamment l’implantation des magasins de Subsistances de l’Intendance Militaire de 1873 à 1987) et à l’aval par une urbanisation très différenciée, voyant succéder à l’installation de familles d’origine étrangère dans les années 1930, une forme de « laboratoire d’archi tecture » depuis les années 1990.

La préservation des jardins ouvriers à la pointe aval de l’île, et la présence de péniches donnent à l’île son caractère du siècle dernier.

- École élémentaire Saint-Germain,

- École des Îles,

- École maternelle Chabanne,

- Structure multi-accueil La Farandole,

- Crèche Les Dauphins,

- Maison des Îles,

- Stade île de Billancourt,

- Maison de la Nature,

- Parc départemental de l’Île Saint-Germain.

Toutes les infos sur vos Conseils de quartier