https://unsplash.com/@juanmacllas
Mis à jour le 26 juillet 2021

Action #4 Je favorise le maintien de la biodiversité dans ma ville

1 million d’espèces animales sont menacées d’extinction dans le monde. En cause : la destruction des habitats naturels notamment liée à l’urbanisation et l’artificialisation des sols, à la pollution et la surexploitation des ressources.

PenserGlobal : Vers la 6ème extinction de masse  

En France, entre 20 000 et 30 000 hectares de terre sont artificialisés chaque année, engendrant des conséquences directes tant sur les habitats naturels que sur la qualité de vie des habitants. L’imperméabilisation des sols annule l’effet stockage de carbone de la terre et génère un réchauffement de la température. Cette artificialisation empêche la pénétration de l’eau de pluie, entrainant un ruissellement voire des inondations. Pour faire face à ces enjeux, l’Etat souhaite, dans le cadre du Plan Biodiversité atteindre un objectif de “zéro artificialisation nette” des sols.   

De plus, la Trame Verte et Bleue constitue un corridor écologique qui assure une continuité des espaces naturels indispensables à la préservation de la biodiversité. Le vert correspond aux milieux naturels terrestres (forêts, prairies, haies) et le bleu relève des cours d’eau et zones humides. Ces espaces sont indispensables à la survie des animaux et améliorent la qualité des paysages urbains. 

 

AgirLocal : Je participe à créer des puits de carbone et à embellir la ville pour renouer avec la nature  

Je contribue à végétaliser ma ville  

1. Je plante des arbres dans mon jardin. J’obtiens des conseils auprès de la Maison de la Nature et de l’Arbre à Meudon 

2. J’investis un espace naturel inoccupé dans la ville pour y faire pousser des fleurs ou des comestibles avec le dispositif “Jardiner ma Ville” de GPSO  

3. Je plante des fleurs mellifères sur mon balcon ou dans mon jardin pour favoriser la pollinisation et le retour des abeilles. Toutes les informations sur le concours Fleurir Issy : www.issy.com/fleuririssy   

4. Je n’utilise aucun produit chimique pour mes plantations et je m’inspire de techniques permaculturelles  

 

Je jardine dans un potager collectif pour produire des légumes en circuit court  

5. Je me renseigne sur les jardins partagés dans mon quartier  

https://data.issy.com/explore/embed/dataset/sites-agriculture-urbaine/map/?refine.type=jardins%20partag%C3%A9s&location=12,48.81082,2.12379&basemap=mapbox.streets&static=false&datasetcard=false&scrollWheelZoom=false

Inscrivez-vous sur la liste d’attente des jardins partagés ici !  

J’encourage le développement de la faune sauvage  

6. J’installe un nichoir pour les oiseaux dans mon jardin ou sur mon balcon 

7. Je crée un hôtel à insectes que j’installe dans mon jardin  

8. Je créé un refuge LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) sur mon balcon, dans mon jardin, une cour

9. Je regarde ce que réalise ma collectivité pour préserver la faune et la flore près de chez moi. Par exemple, à Issy-les-Moulineaux a été installé un nichoir à faucon et des ruchers pédagogiques

10. Je m’inscris à un MOOC sur la biodiversité pour mieux comprendre les enjeux 

Comment l'éco-paturage contribue à la lutte contre le changement climatique ?

Une forêt urbaine au cœur d'Issy-les-Moulineaux

Issy.TV

Pour aller plus loin