Mis à jour le 29 mars 2024

Une qualité de vie pensée en mode participatif

L’un des objectifs de la politique de transition écologique et de préservation de l’environnement menée à Issy-les-Moulineaux est d’associer les habitants à ses initiatives. C’est ainsi que depuis de nombreuses années se sont développées de nombreuses structures et concertations citoyennes dont les avis sont régulièrement partagés avec la Municipalité.

Des conseils de quartier et un budget participatif 

Quatre Conseils de quartier existent à Issy depuis 2002. Ces instances consultatives ont pour rôle de promouvoir des projets de proximité. Chaque Conseil de quartier est composé de plusieurs collèges : élus municipaux, autres instances participatives (Conseil Communal des Ainés, Conseil Local de la Jeunesse, Conseil Communal des Jeunes), acteurs économiques et associatifs et habitants. Plus de 300 sujets sont ainsi abordés chaque année, notamment autour de l’espace public, du patrimoine arboré et des espaces verts. Ces conseils participent en outre à une quarantaine de visites de terrain et sont à l’écoute des habitants lors des permanences de marché et des animations de proximité. De plus, ils gèrent un budget participatif qui a vocation à améliorer le cadre de vie. 

CESEL, Aînés, Jeunes, Associations… Leur avis compte aussi 

Créé en 2015, le Conseil Economique Social Environnemental (CESEL), autre instance de démocratie participative, a pour mission, par ses études et ses avis, d’éclairer la municipalité sur les différents projets. Il est composé de trois sections, dont une sur l’environnement. De son côté le Conseil Communal des Ainés mène de nombreux travaux au sein d’une commission Environnement

Enfin, les jeunes isséens sont représentés par le Conseil Communal des Jeunes (11-17 ans) et par le Conseil Local de la Jeunesse (18-25 ans). La population est aussi associée à travers différentes associations regroupant ainsi plusieurs centaines d’adhérents. 

Des conversations citoyennes 

Autre modalité de concertation avec la population : les « conversations citoyennes ». Il s’agit d’un processus de démocratie participative initiée pour la première fois à Issy-les-Moulineaux en 2013 afin de mesurer la perception et les attentes des habitants sur les grands sujets de la vie quotidienne. La plateforme nationale MonAvisCitoyen.fr permet d’enregistrer les avis des habitants au quotidien. 

Enfin, citons l’élaboration du PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) initié par GPSO en 2022, selon cette même logique de participation citoyenne. Ont en effet été organisées des réunions publiques, des balades urbaines avec les habitants pour échanger sur des réalisations concrètes (en 2022). Dans son Projet d’aménagement et de développement durables (PADD), le PLUI comporte une Orientation d’aménagement et de programmation baptisée « Energies, produire et consommer une énergie renouvelable et diversifiée » et une autre « Continuités écologiques ». 

Retrouvez ces instances participatives ici.