Publié le 4 février 2020

Un nouveau restaurant gastronomique japonais va bientôt ouvrir ses portes

La SEMADS (Société d'Economie Mixte de l'Arc de Seine) et le restaurateur Koji Hashimoto ont signé un bail, permettant l'ouverture en avril d'un nouveau restaurant japonais du nom de Koji, au 34 bis, rue Ernest Renan.
André Santini, président de la SEMADS, et le restaurateur Koji Hashimoto, lors de la signature du bail à l'Hôtel de Ville

Le contrat de bail a été signé le 23 décembre dernier entre la SEMADS et le futur gérant du restaurant, Koji Hashimoto.

Celui-ci est un restaurateur expérimenté qui a fait ses armes dans la cuisine nippone et française.

Après avoir obtenu son diplôme de cuisine dans l’une des écoles de cuisine les plus prestigieuses du Japon, l'École Supérieure de cuisine TSUJI (Osaka), le cuisinier s’est installé en France en 2002.

« En plus de mon expérience dans la restauration japonaise, j'ai appris à travailler les produits français dans des restaurants étoilés à Marly-le-Roi, à Neuilly-sur-Seine, et à Paris chez Hélène Darroze (deux étoiles au Guide Michelin) », explique-t-il.
Fort de ces expériences réussies, il a ensuite intégré le restaurant japonais Benkay en 2009 avant de devenir chef Teppan Yaki (terme qui désigne un type de cuisson traditionnelle japonaise sur une plaque chauffante) en 2013, puis chef exclusif en 2016.

Avec ce nouveau restaurant, M. Hashimoto a pour ambition de proposer de la cuisine japonaise authentique de qualité, à base de produits rares et frais typiquement nippons. La cuisine se fera sur une plaque chauffante devant les clients autour du comptoir, dans la tradition du Teppan yaki.

 

« Dans un décor en bois clair typique de l'architecture nipponne, il s'agit également de mettre en avant les valeurs de l'hospitalité et de la convivialité japonaise. Il y a un mot chez nous qui résume cela "Omotenashi" »
Koji Hashimoto Futur gérant du restaurant

Le restaurant de trente couverts proposera également une salle privée. Les clients pourront se régaler avec du boeuf du Japon wagyu, du thon gras (toro), des ormeaux, du homard, des légumes et des épices japonais. Une cuisine 100 % authentique et fait maison