Publié le 11 février 2021

Un cadeau venu d’Ispahan

Issy-les-Moulineaux et le quartier de La Nouvelle Jolfâ d’Ispahan (Iran) entretiennent des liens privilégiés, officiellement initiés par la signature d’un protocole d’amitié en avril 2018.
(c) Ville d'Issy-les-Moulineaux

Ouverte sur le monde, Issy a montré à plusieurs reprise son attachement à l’égard de la culture millénaire iranienne, notamment à travers l’organisation d’événement dédiés. La Ville est également liée au quartier de la Nouvelle-Jolfâ d’Ispahan à travers un pacte d’amitié signé le 11 avril 2018, illustrant le souhait de favoriser le dialogue entre les cultures à travers l’art, la culture, le développement urbain ou encore l’aménagement durable. 

La Nouvelle Jolfâ est le quartier arménien d’Ispahan, une communauté établie au XVIIème siècle par le chah Abbas 1e. Les libertés culturelles, religieuses et économiques accordées par le chah ont permis aux Arméniens y résidant de perpétuer leurs traditions et de construire une cité à leur image, baptisée la Nouvelle Jolfâ en mémoire de leur ancienne ville. 

Héritière de la grande civilisation perse, la Ville d’Ispahan bénéficie d’un patrimoine d’exception et regorge d’antiques savoir-faire. Le cadeau reçu par le Maire André Santini en est une illustration : un magnifique coffret en marqueterie traditionnelle, le Khatamkâri. Ce terme désigne l’art minutieux de décorer une surface avec une mosaïque de petits morceaux de bois, de métal ou d’os de forme triangulaire, composant des motifs mathématiques et géométriques d’une grande finesse.