Publié le 23 août 2021

Travaux : un investissement annuel conséquent intégrant la sécurité et la transition énergétique

Comme chaque année, la Ville a profité des mois de la période des vacances d'été pour réaliser des travaux de rénovation et de réfection des différents établissements scolaires, pour un budget total de 2,7 millions d'euros.

Cette année, un budget prioritaire de 477 250 euros a été accordé à la sécurité et à la mise en conformité. Des investissements ont également été réalisés dans la transition énergétique, pour une somme de 387 700 euros. Un budget particulier est également consacré à l’étude et au diagnostic des dysfonctionnements de certains sanitaires, pour un coût total de 20 000 euros.

La cour de l’école des Ponceaux a connu quelques travaux de réfection et d’embellissement. À l’école Louise Michel, des travaux ont été entrepris pour refaire entièrement le revêtement de la cour élémentaire. Cette école a également connu plusieurs travaux de végétalisation : six bacs ont été installés (pour des plantations pendant le mois d’octobre), ainsi que trois pergolas végétales, et trois pergolas à lames orientables rétractables, pour une surface totale de 55 m2.

Toujours en ce qui concerne les travaux de végétalisation, l’école Anatole France a fait l’objet de plusieurs aménagements, à savoir la mise en place de trois bacs de 5m2, composés de plantes grimpantes qui évolueront sur des pergolas. Les premières plantations sont aussi prévues pour octobre.

Le période de fermeture estivale a également permis à une architecte d’intérieur de mener la deuxième phase des travaux de rénovation de l’intérieur du bâtiment de l’école Claude Boujon. Quant au groupe scolaire Bords de Seine, l’été a permis de réaliser une reprise complète de l’ensemble de son système de garde-corps.