Publié le 22 janvier 2021

Télémédecine, eSport et Smart City lauréats du Challenge 5G Issy /Orange

Le 15 décembre dernier, Orange a présenté, à Issy, les résultats du challenge 5G qu’il avait lancé avec la ville en octobre dernier. 3 lauréats ont été sélectionnés, dans des domaines que la télémédecine, l’eSport et la Smart city.

Sélectionnée comme ville-test 5G Orange par l’ARCEP au printemps 2019, Issy-les-Moulineaux fait partie des premières communes à activer le réseau 5G en France.
« Avec la fibre d’un côté et de la 5G de l’autre, Issy-les-Moulineaux est bien une ville ultra connectée », a souligné Jean-Luc Girod, délégué régional Ile-de-France Ouest pour Orange, qui a profité de l’occasion pour remettre à André Santini le Trophée de la ville « leader du numérique », première commune française à recevoir cette distinction. En octobre dernier, la Ville avait lancé, avec Orange, un challenge pour identifier de nouveaux usages concrets et démontrer l’apport de cette nouvelle
technologie pour nos concitoyens. Les lauréats seront accompagnés pour réaliser leur démonstration sur le réseau 5G mis à leur disposition par Orange, au cours du premier semestre 2021.

Les trois lauréats ont été retenus par un jury constitué d’experts d’Orange et de la Ville, mais aussi de la Caisse des Dépôts, de Capgemini, de Cisco, d’Ericsson et de Microsoft.

  • Télémédecine : La 5G permettra un saut technologique qui pourrait alléger les hôpitaux en facilitant les examens médicaux lourds, en temps réel, depuis n’importe quelendroit. La société Bioserenity, créée au sein de la Pitié Salpêtrière, est spécialisée dans les solutions de diagnostic et de monitoring.
  • eSport : la start-up isséenne UrbanExpé propose une plateforme SaaS de jeux vidéo sportifs. Bouger en jouant, c’est une tendance de fond. La 5G permettra d’organiser des challenges en ligne à plusieurs.
  • Smart city : Utiliser des capteurs pour collecter les données météo en temps réel et gérer ainsi au mieux l’arrosage en fonction de la pluviométrie est une utilisation de plus en plus courante en ville. La société Fullrama propose d’aller plus loin en mesurant l’impact de la végétalisation d’un lieu pour résorber les ilots de chaleur.