Publié le 19 février 2021

Maison Hanami: du prêt à porter pour consommer l’art autrement. Soutenez-les!

Trois étudiants originaires d’Issy-les-Moulineaux et de Vanves lancent leur marque de prêt-à-porter en mariant au passage vêtements de sports et œuvres d’art. Soutenez-les!

Ils sont trois : Ariana Bérard et Lucas Dorignac Cohen-Sabban sont originaires d’Issy et ont été ensemble au lycée Ionesco ; Léo Ould est originaire de Vanves et pratique un sport de combat. Ce dernier a eu une idée : celle de porter le kimono en dehors des salles de sport. Le plus : faire figurer dessus des œuvres d’art. Ils utilisent Instagram, repèrent un peintre, une illustratrice, une brodeuse…

De leurs œuvres sur papier, ils tirent des motifs qu’ils veulent reproduire sur du tissu. Mais pas n’importe lequel : il s’agit d’être le plus responsable possible dans une industrie qui ne l’est pas toujours. Ils sélectionnent donc un atelier pour les tee-shirts et les hoodies au Portugal (du circuit court en matière de vêtements) et un autre au Pakistan pour le kimono. Si l’adresse est plus éloignée, elle garantit cependant une grande qualité sur les matières premières et un savoir-faire sur l’exécution du kimono.  

Pour financer ce projet, Maison Hanami parie sur le financement participatif. Chacun est invité à contribuer et reçoit en échange des contreparties. Il s’agit de précommandes de la collection allant du T-shirt qui commence à 30€ au Kimono à 97€. Ils ont également approché les boutiques des Musées pour y vendre leur création. 

Suivez-les sur Facebook @maisonhanami et sur Instagram @maisonhanami

Pour contribuer au projet

La première collection de Maison Hanami

Qui est Maison Hanami ?