Publié le 1 octobre 2019

Le Temps des Cerises a rejoint le réseau Micro-Folie, une première dans les Hauts-de-Seine

Des journées portes ouvertes ont été organisées le week-end dernier au Temps des Cerises pour permettre aux visiteurs de découvrir un dispositif culturel hors-les-murs, composé d'un Musée numérique de proximité et d'un Minilab.

Le concept Micro Folie, inspiré des folies du parc de La Villette de l’architecte Bernard Tschumi, est porté par le Ministère de la Culture dans le cadre du plan « Culture près de chez vous » et coordonné par La Villette. 

Il s’agit d’une initiative unique au monde,  car elle réunit une sélection des collections dématérialisées de grandes institutions (Le Louvre, Centre Pompidou, Grand Palais, château de Versailles, Musée Picasso, La Philarmonie, Univers Science, La Villette) dans un seul lieu, en cédant les droits d’utilisation. Ce lieu modulaire, déclinable à l’infini, a été installé pour la première fois à Sevran. Depuis ce prototype, le projet a fait des petits en France et dans le Monde.

Si chaque Micro-Folie est singulière et s’adapte à son environnement, elle vise avec son Musée numérique et de Réalité Virtuelle – qui réunit plus de 500 chefs d’œuvre de 12 institutions et musées nationaux – à démocratiser l’accès à la culture sur les territoires en s’appuyant sur des établissements hybrides et polyvalents où les individus peuvent se rencontrer, collaborer, participer et échanger librement.

Depuis 2017, les Micro-Folies ont vocation à se déployer partout en France et à l’international. La mise en place du Musée Numérique au sein du Temps des Cerises permet ainsi, dans une logique de réseaux et de partages des savoirs, d’enrichir les actions de médiation culturelle et scientifique auprès des habitants et d’imaginer un travail collaboratif avec les associations et les établissements scolaires autour de cet outil numérique unique en France. 

Le Musée numérique

Le Musée numérique suit un principe de « collections numériques » qui s’enrichissent avec le temps et en fonction des partenariats noués.

Les deux premières collections réunissent les chefs d’oeuvre de 12 institutions nationales : Le Centre Pompidou, le Château de Versailles, la Cité de la Musique – Philarmonie de Paris, le Festival d’Avignon, l’Institut du monde arabe, le musée du Louvre, le musée national Picasso, le musée d’Orsay, le musée du Quai Branly – Jacques Chirac, l’Opéra national de Paris, la Rmn-Grand Palais, Universcience.

Les contenus sont variés : peintures, sculptures, design, architecture, documentaires scientifiques, opéra, théâtre, danse, etc. Les tablettes synchronisées avec l’écran offrent également des contenus additionnels pédagogiques et ludiques.

D’autres collections nationales et internationales viendront régulièrement enrichir les Musées numériques des « Micro-Folies ».  À l’initiative des territoires eux-mêmes, des collections pourront être par exemple créées pour valoriser les musées et institutions locales.

Le Minilab

L’espace Minilab accueille tout au long de l’année des ateliers numériques (création de figurines 3D, focage et impression sur textile, codage pour tous les âges avec l’ISEP, école d’ingénieur dont un campus est à Issy) ainsi que les animations et soirées ludiques autour du jeu vidéo et de la réalité virtuelle.

« Les Micro-Folies constituent un concept culturel multimodal particulièrement innovant avec son musée, son pôle numérique, ses espaces médiathèques et ludothèques, son pôle convivialité et sa programmation jeune public. Il s’intègre parfaitement dans notre ambition et notre vision de la ville : proposer, au sein d’espaces ouverts et collaboratifs, de nouvelles aventures innovantes et créatives pour favoriser des échanges de savoirs et d’informations » déclare André Santini.