Publié le 7 février 2020

💰 Le budget primitif 2020 adopté en Conseil municipal

Le Conseil Municipal du 6 février a adopté le Budget Primitif de la Ville pour l’exercice 2020. Il s’équilibre en dépenses et en recettes à un total de 268,7 millions d’euros.

Ce budget est marqué par une nouvelle diminution des concours de l’État. De fait, le montant alloué à Issy-les-Moulineaux au titre la dotation globale de fonctionnement (DGF) atteint 673 000€, soit une baisse de 817 000€ par rapport à 2019, annonçant la disparition programmée de cette recette dès l’an prochain. Pour mémoire, en 2014, cette dotation, qui vise à compenser les charges de l’État supportées par les collectivités et à contribuer à leur fonctionnement, représentait 9,5 millions d’euros.

Malgré la suppression de cette ressource et une participation toujours plus marquée aux mécanismes nationaux de péréquation, la Ville maintient sa politique fiscale favorable aux ménages, avec des taux d’imposition toujours stables cette année. Rappelons que, toutes taxes confondues, Issy-les-Moulineaux affiche des niveaux de taux parmi les plus bas en France.

Les dépenses de fonctionnement vont progresser très faiblement, notamment grâce à la stabilité des dépenses de personnel. À titre indicatif, les charges de personnel ne représentent que 32% des dépenses réelles de fonctionnement, soit une proportion particulièrement basse en comparaison des autres communes de même strate où elles atteignent 62% de l’ensemble des dépenses.

Enfin, comme les années précédentes, le financement de l’investissement va connaître un niveau élevé (78M€), sans pour autant nécessiter de recours à l’emprunt. La dette est contenue à 51 euros par habitant, un ratio largement inférieur à celui constaté dans des communes de même strate où il atteint en moyenne 1 384 euros par habitant. Les principaux investissements concerneront, par exemple, la future Cité des Sports ou la rénovation du centre de la petite enfance et de l’école Marie Marvingt.

Vote du budget primitif 2020