Publié le 10 novembre 2020

📽️ ISSYTV: 11 novembre, jour de mémoire

Cette année, la commémoration du 11 novembre 1918 se tiendra avec un nombre très limité de personnalités, en raison de la pandémie du Covid-19. Même confinés, le devoir de mémoire reste d'actualité.

Le 11 novembre est le jour anniversaire de l'armistice de 1918 marquant la fin de la Première guerre Mondiale mais également la commémoration annuelle de la victoire et de la paix. En ce jour, il est rendu hommage à tous les morts pour la France.

Commémorer les moments tragiques qui ont marqué notre Histoire nous invite à nous souvenir afin de faire en sorte qu'un événement de ce type ne se reproduise pas. C'est le devoir de mémoire.

Depuis la loi du 28 février 2012, le 11 novembre est devenu la commémoration annuelle de la victoire et de la paix. Ce jour-là, il est rendu hommage à tous les morts pour la France, ceux d'hier comme ceux d'aujourd'hui.

À Issy-les-Moulineaux, les jeunes sont associés depuis longtemps à ces cérémonies commémoratives. Cette année, celle du 11 novembre ne peut se tenir dans des conditions habituelles, en raison de la pandémie du Covid-19. En visioconférence, Léa, Clémentine et Rabia, membres du Conseil Communal des Jeunes, ont échangé avec les représentants des anciens combattants d'Issy-les-Moulineaux et de nos unités militaires Filleules sur le sens à donner à ces commémorations.

A voir : 11 novembre, jour de mémoire sur Issy TV

Une action et un engagement uniques dans le lien Armée-Nation

Seule ville française à disposer d’un partenariat avec quatre unités militaires Filleules, Issy-les-Moulineaux sensibilise tout au long de l’année les jeunes à l’esprit de Défense par des actions citoyennes.

C’est ainsi que sur l’année scolaire 2019/2020 près de 3000 jeunes collégiens ou élèves de classes élémentaires de la ville ont rencontré des militaires grâce à de nombreuses actions.

Le partenariat avec les unités militaires a débuté par la Marine – le chasseur de mines tripartite Andromède en 1985, puis fort de son succès, s’est étendu à l’ensemble des unités opérationnelles des forces armées : Armée de de l’Air et de l’Espace – Escadron d’hélicoptères 3/67 « Parisis » en 1990, Armée de Terre – Régiment de Marche du Tchad en 1995, et la Gendarmerie Nationale – 2e Régiment d’Infanterie de la Garde Républicaine en 2000.

Il faut évoquer également la présence sur notre territoire de la direction générale de la Gendarmerie, autre source de fierté pour la ville et de proximité avec le monde militaire.

Les Isséens portent un attachement indéfectible à leurs forces armées et les soutiennent. Il est important et nécessaire de matérialiser cet attachement, ce lien Armée-Nation, de traduire concrètement et dans le temps cette relation qui fonde la République.

Ainsi, autorités militaires et Isséens s’investissent tout autant pour donner leur pleine vitalité à ces parrainages. Cela se traduit par des échanges, des visites régulières des unités par les établissements scolaires, des déplacements de correspondants des unités en cours d’année pour témoigner au sein des classes, un concert éducatif et citoyen de la Musique de l’Armée de l’Air et de l’Espace, des tournois sportifs, etc. Autant d’occasions créées pour pérenniser et renforcer le lien Armée-Nation et sensibiliser à l’importance de ces femmes et hommes, qui sur notre territoire ou à l’étranger, défendent à notre profit les valeurs de notre République. 

À voir : le concert civique et citoyen de l'Armée de l'Air qui s'est déroulé le 5 mars 2020 au Palais des Congrès d'Issy. Ce concert, dédié au vivre ensemble, a été organisé pour des collégiens et écoliers isséens.