Publié le 13 janvier 2020

Isséens d’or 2020: le groupe Accor et la "team Paul Bert" d’Educap City récompensés

Chaque année, l’Isséen d’or récompense une ou des personnalités qui ont contribué au dynamisme de la ville. Lors de la soirée des vœux du 10 janvier, Sébastien Bazin, PDG d’AccorHotels, et la "team Paul Bert" qui a gagné Educap City ont reçu le prix.

"C’est un grand honneur, pour moi, d’être récompensé par l’Isséen d’or", nous explique le jeune Mohamed. Le garçon est l’un des six Isséens de la "team Paul Bert" à avoir gagné la finale d’Educap City, en juin dernier à Paris. Une belle performance quand on sait que cette course, qui se déroule dans 30 villes en France, accueille chaque année près de 35000 enfants ! "Je ne pensais pas qu’on allait gagner l’Educap City, nous dit Anaïs. Gagner en plus l’Isséen d’or, ça m’épate ! Je suis très fière de pouvoir recevoir ce prix."

La course invite les plus jeunes à des parcours d’orientation citoyens et sportifs. L'objectif de cette expérience : transmettre les clés du vivre-ensemble et sensibiliser les jeunes à la question du handicap. "C’est une course d’équipe, d’orientation, nous explique Léa. Ça nous apprend à découvrir la ville et à être plus solidaires." Aurore surenchérit : "Il faut l’esprit d’équipe, bien s’entendre avec ses partenaires."

Et pour cause. Durant une journée en avril, plus de 1000 jeunes Isséens ont ainsi parcouru la ville, en quête de son patrimoine, son architecture, mais aussi dans une démarche citoyenne. C’est ainsi qu’ils ont par exemple pu découvrir le handisport, et tout particulièrement le basket-ball en fauteuil roulant. Lehyan nous explique s’être "mis à la place de personnes en fauteuil roulant. Je me suis rendu compte que ce n’était vraiment pas facile et que certains arrivent à faire de très belles performances malgré leur handicap."

Sur l’estrade, le groupe, ému, reçoit le prix qu’ils ont l’intention d’offrir à l’école Paul Bert pour remercier l’établissement de son soutien. "Quand on a appris qu’on avait gagné, ajoute Nepo avec un sourire, j’avais les larmes aux yeux. Je pense qu’on avait tous les larmes aux yeux. On était fiers."

André Santini a également remis l’Isséen d’or à Sébastien Bazin, président-directeur général du groupe Accor, représenté par Franck Gervais, directeur général Europe.

"Avant même de se lancer dans le fabuleux projet de réhabilitation du domaine de la Reine Margot, a déclaré André Santini, il était déjà reconnu comme homme de culture et de patrimoine en tant que Président du Conseil d’Administration du Théâtre du Châtelet depuis 2015. Je remarque, en outre, qu’après avoir rejoint une ville d’exception en 2016, il s’investit pour mener à bien le projet de la Reine Margot sur un site d’exception ! […] Il faut récompenser les acteurs qui dépensent une énergie folle à développer des projets durables qui apportent une réelle valeur ajoutée au territoire."

Ce prix intervient moins d’un an après la remise des Trophées de la Solidarité qui récompensent des acteurs du social. Accor avait reçu ce prix pour l’association 1000Pattes, née au sein du siège isséen, dont la mission est de faciliter l’engagement social et local des collaborateurs du groupe en leur permettant d’agir ensemble et localement.