Mis à jour le 16 mai 2022

« Fleurir Issy » : 3 questions à Catherine Thers-Morge, gagnante 2021 du « prix du public »

Catherine Thers-Morge, qui a séduit le public en 2021 avec son balcon fleuri, partage quelques conseils pour les nouveaux participants.

C’est le printemps et « Fleurir Issy » revient pour une deuxième saison ! Isséens, écoles, associations et entreprises peuvent faire concourir leur jardin ou balcon fleuri dans plusieurs catégories. Catherine Thers-Morge est l’une des gagnantes de la première édition. Habitante d’Issy depuis 18 ans, le grand
balcon fleuri de son appartement des Épinettes a conquis les réseaux sociaux, lui valant le « prix du public ». Pour Issy.com, elle partage son expérience ainsi que quelques conseils pour les
participants de cette année.

Issy.com : Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à « Fleurir Issy » l’an dernier ?

Catherine Thers-Morge : J’ai la chance d’avoir un grand balcon avec une exposition idéale au sud-est. J’ai toujours aimé les plantes et pendant la crise sanitaire mon balcon était une bulle d’oxygène. J’y consacre un minimum de 2 à 3 heures tous les weekends. En plus des fleurs, j’ai maintenant des plantes aromatiques ainsi que des fraises, des framboises, des radis et des tomates.
Ce concours que j’ai découvert l’année dernière m’a permis de partager cette passion. Je me suis inscrite tout de suite, encouragée par des amis de mon quartier. Ils connaissent bien mon amour pour les fleurs, qui se traduit même au niveau vestimentaire. Tout le monde m’a soutenu en relayant mes photos sur Instagram. C’était une super expérience !

Quels conseils donneriez-vous aux participants de cette année ?

Il faut mettre en avant ce qui nous tient le plus à coeur. Un balcon fleuri, c’est un univers bien à nous. Il faut soigner la décoration ainsi que le choix des végétaux en fonction de la saisonnalité. Au printemps, on peut faire pousser à foison des fleurs, mais il ne faut pas hésiter à mettre l’accent sur tout ce que l’on aime.

Pour les débutants qui nous lisent, comment se lancer ?

En commençant petit à petit, avec plusieurs plantes et fleurs de saison et des aromates. Il est important de soigner le drainage, la terre et l’arrosage. Il ne faut pas hésiter à demander conseil si besoin ou chercher des ressources sur internet et dans les livres. Il faut s’assurer de ne pas commencer avec des plantes trop difficiles : des petites plantes en pot plutôt que des rosiers, par exemple.
Les jonquilles, tulipes et primevères sont des fleurs de saison simples à entretenir. Une fois lancé, cela vient naturellement. On fait des essais, on partage, puis on échange des boutures avec ses amis !