Mis à jour le 12 septembre 2022

Educap City : les Zozos d’Issy ramènent la coupe à la maison

Après l’édition isséenne en avril, la finale de l’Educap City s’est tenue en juin dernier. La ville d’Issy a brillé, lors de la finale parisienne, avec 12 équipes médaillées.
L’équipe des Zozos à l’étape parisienne d’Educap City.

Sur les vingt premières équipes médaillées, 12 sont isséennes. L’or est rapporté à Issy par l’équipe des Zozos. Encadrant de l’équipe et papa, Jérôme Pichot nous raconte cette finale.

Point d’Appui : L’édition isséenne d’Educap City a eu lieu en avril. Comment l’équipe des Zozos s’est-elle qualifiée ?
Jérôme Pichot :
L’un de nos membres n’avait pas pu venir car il était malade. L’équipe était donc surmotivée pour se qualifier, pour que l’élève puisse participer à la finale. Nous avons fini 4e de l’étape isséenne, que nous avons beaucoup appréciée. Les enfants ont adoré pouvoir aller à la caserne des pompiers avec le parcours d’agilité. Le basket handisport en fauteuil roulant a également été une vraie découverte. Nous nous sommes rendu compte de la difficulté de ce sport et de l’agilité dont ces sportifs font preuve. À Issy, l’Éducap City est une compétition très amicale, on prenait du plaisir à croiser d’autres équipe avec lesquelles on discutait. Les enfants se connaissent de l’école ou d’associations et c’était bon enfant.

P. d’A. : Comment s’est passée la finale à Paris ?
J. P. :
C’était un aboutissement, car notre 6e équipier a enfin pu venir. Nous y sommes allés pour le plaisir, la découverte. Nous avons fait de l’escalade, du pistolet laser, du handibasket de nouveau... Une mission bonus consistait à collecter des bouteilles plastiques pour les recycler : les enfants en ont ramené 60 contre une dizaine pour les autres équipes, ils étaient très motivés ! Nous n’avions aucune idée de notre performance, notre objectif était de nous amuser. Quand nous avons appris que nous avions gagné, il y a eu de l’incrédulité puis une grande fierté. J’invite tout le monde à prendre part au moins une fois à Éducap City car c’est vraiment un bel événement, avec de l’échange, qui véhicule des valeurs universelles. Cela a été un plaisir d’être accompagné par l’équipe du CLAVIM.