Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa villeLa culture à IssyLe rappeur 4 Sang fait vibrer l’asphalte isséenne

Le rappeur 4 Sang fait vibrer l’asphalte isséenne

Date de publication : 30-10-2018   |   Dernière mise à jour : 06-11-2018   |     |  

Bastien, alias 4 Sang, va dévoiler le 2 novembre son quatrième EP. Nous avons discuté avec le rappeur isséen de ses projets et influences musicales.

Peux-tu nous parler de ton parcours ?
4 Sang : J’ai découvert le rap avec Eminem lorsque j’étais en CE2, une révélation pour moi. J’ai toujours voulu être rappeur, même si je ne baigne pas dans le milieu, mes parents écoutant plutôt du rock et de la variété. J’ai toujours été fasciné par l’éloquence de cette musique. Je me suis vraiment lancé aux alentours de 16/17 ans, grâce à un ami d’enfance. J’ai énormément travaillé. J’ai ensuite enregistré mes premiers titres à l’Entrepont, fait des premières parties et enchaîné les concerts grâce aux scènes ouvertes du Réacteur.

 

Copyright : Zoom92130, Christophe Girard-Berthet

 

D’où vient ton nom de scène ?
4 Sang : Ce nom fait référence à l’accident de mon oncle, décédé alors qu’il conduisait un scooter 400 cm3 sur le pont d’Issy. « 4 Sang » fait donc écho à ce drame, mais c’est aussi un hommage à une personne de ma famille, à laquelle je suis relié par les liens du sang.

 

Quels sont tes projets ?
4 Sang : En novembre, je vais sortir mon quatrième EP qui s’intitule Spir@le et que vous retrouverez sur les plateformes de streaming. À terme, j’aimerais jouer à la Cigale d’ici 1 an, à l’Olympia d’ici 3 ans puis à Bercy d’ici 6 ans.

 

Vivre à Issy, ça a une influence sur ta musique et ton écriture ?
4 Sang : Issy a eu une grande influence sur ma personnalité musicale, à travers les gens que j’ai fréquentés. J’y ai rencontré des personnes venues d’horizons différents, de milieux populaires comme de classes aisées. J’ai été aussi influencé par le cadre de vie, l’aspect « brut », moderne et urbain, qui côtoie des espaces naturels comme l’île Saint-Germain ou les parcs. La présence de la nature renvoie à quelque chose de plus d’intime, de réfléchi et spirituel. Issy, c’est l’alliance de la modernité, de l’urbanisme et de la nature. J’essaie de lier ces différentes dimensions, le côté urbain et l’aspect plus intimiste. Plus qu’une source d’inspiration, c’est une ville qui se vit littéralement. Issy est pour moi un véritable terrain de jeu, d’exploration et de découverte. Je connais chaque coin de rue. J’expire tout ce que la ville m’a apporté, je le digère et l’exprime à travers mes morceaux. C'est aussi un cadre idéal pour faire des vidéos : certains de mes clips ont été tournés à Issy comme « Le Jour du Seigneur » sur l’île Saint-Germain.

 

Et si tu pouvais définir ton style en trois mots ?
4 Sang : Je dirais technique par le travail sur le rythme et les accélérations ; musical, à travers la voix et l’instrumental. Enfin, j’ajouterais l’émotion pour les thèmes que j'ai envie de communiquer.

 

 

Quels sont tes sujets de prédilection ?
4 Sang : Mes thèmes préférés sont la famille, mon oncle évidemment, et les difficultés que l’on peut rencontrer au quotidien. Ce sont des sujets qui ont une forte implication émotionnelle. J’aime aussi parler du combat par rapport aux territoires, aux « guerres » entre les quartiers. Au-delà du combat physique, je pense aussi au combat intérieur, au travail à réaliser sur soi-même pour devenir meilleur. Enfin, je parle d’évasion, de voyage spirituel, de mes rêves…

 

Peux-tu citer des artistes qui t’ont influencé ?
4 Sang : Je suis influencé par Eminem pour la précision de sa technique. J’aime aussi beaucoup Bob Marley pour l’amour qu’il exprime à travers ses chansons, Gainsbourg pour son flow et le timbre de voix. J’aime également la techno pour son énergie
électrisante.

 

Quel regard portes-tu sur le rap actuel ?
4 Sang : Le rap, c’est comme un arbre, doté de multiples branches et styles différents. C’est une musique particulièrement riche depuis les années 90, fruit de multiples influences musicales. Aujourd’hui, le rap me paraît moins stéréotypé, catégorisé, il laisse place à de plus
en plus de diversité. Le public reconnaît davantage les valeurs du rap et du hip-hop. C’est très prometteur !

 

 

 

 

Retrouvez 4 Sang sur Soundcloud, Instagram

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page