Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa vie citoyenneGrand Paris Seine Ouest (GPSO)Nouveaux Vélib' : Smovengo dévoile son plan d'urgence

Nouveaux Vélib' : Smovengo dévoile son plan d'urgence

Date de publication : 17-01-2018   |   Dernière mise à jour : 04-05-2018   |     |  

Face au retard du déploiement du dispositif, Smovengo a annoncé une série de mesures pour relancer le service.

NOUVELLE MISE A JOUR / 4 mai 2018
La société Smovengo vient de dévoiler ses nouveaux objectifs pour redémarrer le service.

 

Malgré les annonces du Syndicat Vélib’ Métropole, l’automne dernier, concernant le déploiement du nouveau service Vélib’ au 1er janvier 2018, Smovengo, le titulaire du marché, n'a pas été en mesure de tenir ses engagements, notamment sur Grand Paris Seine Ouest (GPSO).

 

Pour rappel, le service Vélib’ a fait l’objet d’un nouvel appel d’offres en 2017. À l’issue de la procédure, le Syndicat Vélib’ Métropole a attribué le marché à un nouvel opérateur : Smovengo. Les travaux étant organisés en plusieurs phases, le service Vélib’, assuré historiquement par JC. Decaux, a été maintenu jusqu’au 31 décembre 2017, avec le remplacement progressif des stations depuis octobre 2017.

 

Un retard dans le déploiement du dispositif

L’objectif de mise en service des stations à la fin de la phase 1 (soit 600 et 700 stations en service sur le périmètre de fin décembre 2017) est loin d’être atteint. Au 1er janvier minuit, seules 7 stations étaient raccordées, donc utilisables ; et 64 stations étaient réalisées mais non raccordées. A compter du 4 mai 2018, 670 stations étaient actuellement en service, dont 300 stations raccordées au réseau.

La société Smovengo avance les raisons suivantes pour expliquer ce retard :

- le recours juridique de la société JC Decaux ;

- une notification tardive du marché ;

- retard au niveau de l’approvisionnement des matériels ;

- des problèmes techniques dans les chantiers.

 

Les stations sur batterie, un système inopérant

À ces difficultés se sont ajoutés de nouveaux dysfonctionnements mi-avril, liés à la généralisation des stations sur batterie. Ce système, visant à accélerer l'ouverture des stations et à pallier les problèmes d'électrification, a généré des problèmes techniques et logiciels. En cause : un système insuffisamment adapté pour assurer le fonctionnement sur la durée et sur un nombre important de stations.

Parallèlement à ces problèmes techniques, des grèves de salariés organisées depuis mi-avril empêchent les opérations de régulation et de maintenance sur les vélos et les stations.

 

Lancement d'un plan d'urgence

Pour remédier à ces difficultés, Smovengo a annoncé le 3 mai dernier un plan de sortie de crise, composé de trois phases : un plan d'urgence pour rétablir dans les meilleurs délais un service minimum, un plan de redémarrage pour un service simplifié et enfin un plan de déploiement afin de finaliser le projet.

 

Les mesures du plan d'urgence :

- 3 000 vélos bloqués en station, inutilisables en raison des problèmes d'électrification des bornes, seront retirés des stations d'ici le 8 mai et jusqu'à 400 par jour si nécessaire d'ici fin mai.

- L'ouverture des stations sur batterie, visant à stabiliser le système, est désormais stoppé depuis le mercredi 25 avril. Les nouvelles stations seront ouvertes une fois qu'elles seront connectées au réseau électrique.

- Il est également prévu depuis le 30 avril de remplacer 400 stations ouvertes sous batterie.

- L'accélération de l'électrification des stations déjà ouvertes sur batterie. 300 stations sont actuellement raccordées au réseau sur un total de 670 ouvertes.

- Les usagers dont le compte a été bloqué suite à une mauvaise communication vélo/système parviennent plus rapidement à le débloquer via le service client.

- Smovengo renforce sa communication envers les usagers. La société fait appel à 30 ambassadeurs supplémentaires pour intervenir sur les stations les plus utilisées afin d'informer les usagers aux heures de pointe. Smovengo a également doublé les effectifs de son centre d'appel qui compte désormais 160 personnes en vue de renseigner au mieux les usagers. L'entreprise continue d'informer régulièrement ses abonnés des dernières évolutions via ses outils numériques (e-mailing, réseaux sociaux etc).

 

Les actions du plan de redémarrage d'un service simplifié :

- Les vélos bloqués en station seront remplacés par des vélos fonctionnels. 

- Les vélos à assistance électrique (VAE) seront retirés temporairement avant d'être réintégrés une fois le réseau intégralement électrifié. 

- Le système Park +, qui permettait aux usagers de rendre les Vélib' dans des stations déjà pleines, sera suspendu temporairement pour limiter l'engorgement des stations avec des vélos mal accrochés.

- La société s'engage à installer 800 stations dont 80 % électrifiées d'ici juin prochain.

- Les usagers seront davantage accompagnés à travers le renforcement du dispositif ambassadeurs et le lancement de nouveaux outils permettant de faciliter la compréhension des tutoriels, qui seront déposés dans les paniers des vélos et affichés sur les stations.

- La démarche d'amélioration du système informatique sera poursuivie pour assurer la stabilité du service.

 

Lancement d'un plan à moyen terme

Le déploiement des 1 400 stations sera effectif, selon Smovengo, une fois le fonctionnement du service stabilisé. Pour finaliser ce projet, la société mettra en oeuvre un Plan de Réploiement défini, en accord avec le Syndicat Autolib Vélib' Métropole, la Mairie de Paris et la Métropole du Grand Paris.

 

Des mesures compensatoires pour les abonnés

Le syndicat Autolib' Vélib' Métropole a annoncé que les mois de janvier, février et mars seraient intégralement remboursés aux abonnés du nouveau Vélib', afin de compenser les importants retards constatés dans la mise en route du nouveau service de location de vélos dans la capitale proche banlieue.

En contrepartie, sous la pression de nos élus, des mesures compensatoires ont été décidées par le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole pour compenser les désagréments causés aux abonnés et aux usagers :

- 3 heures supplémentaires gratuites offertes à tous les abonnés du service, utilisables jusqu’au 31 décembre 2018, permettant de tester le Vélib’ électrique.

- Une réduction de 50 % pour les nouveaux abonnements et les renouvellements d’abonnement entre le 1er janvier et le 31 mars 2018, correspondant à un geste commercial de 12,45 € pour un abonnement V-Max (Vélib’ électrique et mécanique) et de 4,65 € pour un abonnement V-Plus (Vélib’ mécanique).

- Le déplafonnement des bonus temps, auparavant fixé à 5h.

 

L’application de pénalités à l’encontre du prestataire

Par ailleurs, le Syndicat Vélib’ Métropole a appliqué des pénalités à l’encontre de Smovengo.

 

Les nouveautés du service Vélib’ Métropole

Le nouveau service public Vélib’ Métropole a pour vocation d’être accessible au plus grand nombre (habitants, professionnels, touristes) sur un périmètre élargi. Parmi les nouveautés :

- La V’box : ce boîtier électronique permet l’ouverture et la fermeture du cadenas pour sécuriser le vélo et se connecte au smartphone de l’utilisateur pour afficher sur l’écran des informations utiles ;

- La fourche cadenas est un système de sécurité permettant le blocage du vélo en station et hors station pour les arrêts minute ;

- Le système de régulation de la flotte s’appuie sur des systèmes d’information performants et prédictifs, sur une optimisation logistique et sur des interventions à la fois la nuit et en journée.

 

En savoir +

Suivre le déploiement des stations Vélib’

Pour connaître les dates prévisionnelles d’ouverture des stations pour le mois en cours, les usagers peuvent consulter le site internet : www.velib-metropole.fr

Pour toutes les démarches (inscriptions, service client, inscription…) : www.velib-metropole.fr

Centre de Relation client : 01 76 49 12 34 (appel non surtaxé, prix d’un appel local)

Service disponible : du lundi au vendredi de 8h à 22h, le samedi de 9h à 22h et le dimanche de 9h à 19h

Toutes vos questions sur la FAQ dédiée : https://www.velib-metropole.fr/faqs

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page