Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLa vie citoyenneGrand Paris Seine Ouest (GPSO)Le point sur la réforme nationale du stationnement payant

Le point sur la réforme nationale du stationnement payant

Date de publication : 18-01-2018   |   Dernière mise à jour : 02-05-2018   |     |  

La réforme sera effective au 9 février sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest : toutes les explications.

La réforme du stationnement payant, prévue au 1er janvier, sera effective au 9 février sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest. Ce transfert de compétence de l’État aux collectivités s’est traduit par une grande complexité juridique, financière et technique. Le point.

 

Dans le cadre d’un nouveau transfert de compétence de l’État aux collectivités, sans compensation financière, la loi du 27 janvier 2014 de « modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles » (dite MAPTAM) a introduit une profonde réforme du stationnement payant sur voirie.

Désormais, les communes ou les intercommunalités compétentes en matière de mobilité, doivent fixer les redevances d’occupation (tarifs de stationnement) et le montant du forfait de post-stationnement (FPS) qui remplace l’amende pénale. Partout en France, ce transfert de compétences s’est traduit par des surcoûts financiers. Pour Grand Paris Seine Ouest, l’impact est estimé à 10 millions d’euros.

 

En plus du manque de préparation des services de l’État, cette complexité a également été sous-estimée par les constructeurs d’horodateurs et les entreprises spécialisées dans le stationnement, générant retards et anomalies. Le territoire n’a pas été épargné et bon nombre d’habitants en ont subi les conséquences.

Le Président de Grand Paris Seine Ouest, Pierre-Christophe Baguet, a demandé un bilan très précis de l’activité de nos prestataires afin d’envisager des mesures compensatoires.

 

De plus, si la mise à jour des grilles tarifaires a été réalisée à distance par les délégataires, une adaptation fonctionnelle a été nécessaire sur les horodateurs de Grand Paris Seine Ouest, accusant un retard. À Issy spécifiquement, la transformation des 319 horodateurs a été finalisée au mois de janvier : intégration du clavier alphanumérique, le lecteur de carte bleue et de paiement sans contact.

 

Malgré cette réforme, Grand Paris Seine Ouest a décidé de ne pas augmenter les tarifs de stationnement. Le Forfait de post stationnement concerne uniquement les personnes qui ne règlent pas, ou insuffisamment, leur stationnement sur voirie. 

 

Prenez les bonnes habitudes

La clé pour ne pas payer le forfait de post-stationnement est de s’en tenir aux durées maximales conseillées (dont les tarifs sont inchangés par rapport à 2017), soit 2h en zone de courte durée et 5h en zone de moyenne durée. Au-delà de ce temps de stationnement, vous paierez 15 €, puis 35 € ; ou directement 35 € en cas de défaut de paiement constaté par un ASVP.

 

Forfaits résidents et professionnels

Pour tenir compte des besoins de stationnements des habitants et des professionnels (commerçants, artisans, professions médicales), des tarifs préférentiels ont été prévus. Il s’agit des forfaits Résident à la demi-journée (0,70 €), à la journée (1,30 €), à la semaine (6,20 €), au mois (24 €), au trimestre (69 €) ou à l’année (197 €) et des forfaits Professionnel ou Salarié à la journée (3,30 €) ou à la semaine (16,50 €).

 

Depuis le 1er janvier 2018, la zone de moyenne durée est désormais payante le samedi pour éviter les arrivées massives d’automobilistes se rendant à Paris où le stationnement est payant ce jour-là. Ceci afin de donner la priorité au stationnement des habitants pour lesquels les tarifs de forfaits restent inchangés.

 

Plus de tickets dans les horodateurs : c’est normal

Autre nouveauté de taille : les horodateurs à clavier alphanumérique ne délivrent plus de ticket. En effet, le contrôle du stationnement par les ASVP est réalisé de manière dématérialisée en interrogeant une plateforme qui recense l’ensemble des paiements, que ce soit sur horodateur, OPnGO ou PaybyPhone.

 

La réforme est déclinée en 33 questions dans le FAQ sur le site de GPSO

Toutes les infos sur Issy-les-Moulineaux

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page