Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter

Votre parcours : Issy.comLa villeLes rues d'IssyLes rues d'Issy de O à PPaul Vaillant-Couturier (place)

Président Kennedy (place du)
Président Kennedy (place du)
Onze Novembre (rue)
Onze Novembre (rue)
Oradour-sur-Glane (rue)
Oradour-sur-Glane (rue)
Paix (avenue de la)
Paix (avenue de la)
Paix (villa de la)
Paix (villa de la)
Panorama (allée)
Panorama (allée)
Parc (villa du)
Parc (villa du)
Parmentier (rue)
Parmentier (rue)
Passeur de Boulogne (rue)
Passeur de Boulogne (rue)
Pasteur (avenue)
Pasteur (avenue)
Pastorale d'Issy (rue)
Pastorale d'Issy (rue)
Paul Bert (rue)
Paul Bert (rue)
Paul Besnard (rue)
Paul Besnard (rue)
Paul Vaillant-Couturier (place)
Paul Vaillant-Couturier (place)
Pensards
Pensards
Père Natter (rue)
Père Natter (rue)
Petit Buvier (sentier)
Petit Buvier (sentier)
Petits ménages (allée)
Petits ménages (allée)
Peupliers (rue)
Peupliers (rue)
Pierre Brossolette (rue)
Pierre Brossolette (rue)
Pierre Poli (rue)
Pierre Poli (rue)
Pierre Curie (rue)
Pierre Curie (rue)
Ponceau (rue)
Ponceau (rue)
Ponts (allée)
Ponts (allée)
Président Roosevelt (quai du)
Président Roosevelt (quai du)
Président Schuman (place du)
Président Schuman (place du)
Professeur Calmette (avenue du)
Professeur Calmette (avenue du)
Prudent Jassédé (rue de)
Prudent Jassédé (rue de)
Pucelles (sentier des)
Pucelles (sentier des)
Pierre-Antoine Berryer (rue)
Pierre-Antoine Berryer (rue)

Paul Vaillant-Couturier (place)

Date de publication : 24-04-2006   |   Dernière mise à jour : 02-07-2015   |     |  

Elle s’ouvre à l’intersection des boulevards Voltaire et Gambetta et des rues Ernest Renan et du Général Leclerc. Elle est située dans le quartier : Centre Ville / Corentin Celton - Les Varennes.

Elle a commencé à se former en 1852 avec la construction de la première Mairied’Issy-les-Moulineaux (inaugurée le 1er août 1857). L’ouverture de l’actuel boulevard Voltaire en 1867, puis celle du boulevard Gambetta en 1880 - 1881 lui donnent sa configuration d’aujourd’hui.

 

Elle prit initialement le nom de place de la Mairie, puis par délibération du Conseil municipal du 21 avril 1894 celui de place Voltaire.

 

 

 

 

Carte postale, début 20ème siècle

coll. Musée Français de la Carte à Jouer
La place, vue en direction du boulevard Gambetta

 

 

Son nom actuel lui a été attribué par la délibération du Conseil municipal du 13 octobre 1937. (N.B. : Elle reprit le nom de place Voltaire durant la période 1940 -1945).

 

 

 

 

Carte postale, début 20ème siècle

coll. Musée Français de la Carte à Jouer

 

 

Aujourd’hui par ailleurs, la place est - souvent, mais improprement - dénommée « place Corentin Celton», par référence à la station de métro.

 

 

Il a été choisi en hommage à Paul Vaillant-Couturier (1892-1937), homme politique et journaliste.

 

 

 

 

Carte postale, fin 19ème - début 20ème siècle

coll. Musée Français de la Carte à Jouer

 

 

Paul Vaillant-Couturier naît à Paris en 1892. D'abord avocat, il devient journaliste au Journal du Peuple. Après avoir adhéré en 1916 au parti socialiste, il est élu député de la Seine à partir de 1919. Il le restera jusqu'à 1928 , puis il sera à nouveau élu de 1936 jusqu'à sa mort, Paul Vaillant-Couturier, partisan de l'adhésion sans réserves de la SFIO à la IIIème Internationale, fut un des principaux orateurs du Congrès de Tours, et il contribua ainsi à la fondation du parti communiste français. Il est dès 1921, membre du comité directeur du parti communiste, il deviendra plus tard membre du comité central. En 1928, il devient rédacteur en chef de l'Humanité, ce qui contribuera grandement à sa popularité. Parallèlement il publie plusieurs ouvrages (Lettres à mes amis en 1920, Le Bal des Aveugles en 1927…) et était également membre du comité de rédaction de Commune, revue des écrivains révolutionnaires. Il a d'ailleurs été un des créateurs de l'association des écrivains et artistes révolutionnaires en 1931. Il meurt en 1937 à Paris.

 

 

 

 

Carte postale, début 20ème siècle

coll. particulière

 

 

Elle abrite la station de métro Corentin celton.

 

 

 

 

 

Carte postale, vers 1930

coll. Musée Français de la Carte à Jouer

 

  |     |   HAUT DE PAGE

Autres articles

Président Kennedy (place du)
Président Kennedy (place du)
Onze Novembre (rue)
Onze Novembre (rue)
Oradour-sur-Glane (rue)
Oradour-sur-Glane (rue)
Paix (avenue de la)
Paix (avenue de la)
Paix (villa de la)
Paix (villa de la)
Panorama (allée)
Panorama (allée)
Parc (villa du)
Parc (villa du)
Parmentier (rue)
Parmentier (rue)
Passeur de Boulogne (rue)
Passeur de Boulogne (rue)
Pasteur (avenue)
Pasteur (avenue)
Pastorale d'Issy (rue)
Pastorale d'Issy (rue)
Paul Bert (rue)
Paul Bert (rue)
Paul Besnard (rue)
Paul Besnard (rue)
Paul Vaillant-Couturier (place)
Paul Vaillant-Couturier (place)
Pensards
Pensards
Père Natter (rue)
Père Natter (rue)
Petit Buvier (sentier)
Petit Buvier (sentier)
Petits ménages (allée)
Petits ménages (allée)
Peupliers (rue)
Peupliers (rue)
Pierre Brossolette (rue)
Pierre Brossolette (rue)
Pierre Poli (rue)
Pierre Poli (rue)
Pierre Curie (rue)
Pierre Curie (rue)
Ponceau (rue)
Ponceau (rue)
Ponts (allée)
Ponts (allée)
Président Roosevelt (quai du)
Président Roosevelt (quai du)
Président Schuman (place du)
Président Schuman (place du)
Professeur Calmette (avenue du)
Professeur Calmette (avenue du)
Prudent Jassédé (rue de)
Prudent Jassédé (rue de)
Pucelles (sentier des)
Pucelles (sentier des)
Pierre-Antoine Berryer (rue)
Pierre-Antoine Berryer (rue)