Informations

Fermer

Mon Issy

Accédez à votre espace personnalisé

S'inscrire - Se Connecter
To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Votre parcours : Issy.comLes DémarchesEtat CivilQuel nom pour votre enfant ?

Quel nom pour votre enfant ?

Date de publication : 20-03-2013   |   Dernière mise à jour : 17-11-2017   |     |  

Depuis le 1er janvier 2005, vous pouvez donner à votre enfant, sous certaines conditions, soit le nom du père, soit le nom de la mère, soit les deux noms accolés dans l'ordre que vous aurez choisi.

Le choix de nom

Celui-ci peut être le nom du père, de la mère, ou le double nom dans l’ordre choisi.

Pour les parents non mariés, la filiation doit être établie à l’égard des deux parents au moment de la déclaration de naissance (ou postérieurement, lors de l’établissement simultané de la filiation) pour permettre ce choix. Le nom choisi est définitif et sera dévolu aux enfants à naître.

Le modèle de déclaration conjointe de choix de nom est disponible en téléchargement.

 

Pièces à fournir en complément de la déclaration de choix de nom :
- Parents mariés : livret de famille.
- Parents non mariés : livret de famille ou copies des actes de naissances de chacun des parents.

 

Attention !
Si vous êtes en situation de choisir le nom de votre enfant (double lien de filiation établi) et décidez de ne pas le faire, ce sont alors les anciennes règles en matière de dévolution du nom qui s'appliquent. Le nom ainsi transmis ne pourra plus être modifié par la suite.

Votre enfant portera alors :
- le nom de celui de ses parents à l'égard duquel sa filiation est établie en premier lieu,
- ou le nom du père si la filiation est établie simultanément à l'égard du père et de la mère (c'est le cas lorsque les parents sont mariés).

 

Toutefois, si l’un des parents manifeste son désaccord (modèle à télécharger) sur le nom auprès de l’officier de l’état civil au plus tard au jour de la déclaration de naissance ou postérieurement lors de l’établissement de la filiation de manière simultanée, l’enfant prend le nom de ses deux parents accolés selon l’ordre alphabétique.

 


Le changement de nom de famille après l'établissement du second lien de filiation

Si la filiation de l’enfant n’est établie qu’à l’égard d’un parent au jour de la déclaration de naissance, il acquiert le nom de ce parent.

Les parents peuvent par la suite choisir de donner à l’enfant, durant sa minorité, le nom du parent à l’égard duquel la filiation a été établie en second lieu ou leurs deux noms accolés dans l’ordre librement choisi et dans la limite d’un nom pour chacun (lorsque l'un des parents, ou les deux, portent un double nom).

Pour cela ils doivent effectuer une « déclaration conjointe de changement de nom » en mairie, devant l'officier de l'état civil.

Les deux parents doivent être présents et, si l’enfant a plus de treize ans, son consentement est requis : il peut être donné soit par écrit ou soit recueilli par l'officier d'état civil.

 

Conditions :

- Si l'enfant est né avant le 1er juillet 2006, la déclaration de changement de nom est possible lors de la minorité de l'enfant si :

  > l'enfant a été reconnu par les deux parents de manière différée (séparément),

  > et que l'un des parents a reconnu l'enfant après la déclaration de naissance.

À noter : jusqu'au 30 juin 2006, la mère devait reconnaître son enfant pour établir la filiation, ce dernier porte le nom de la mère si celle-ci a reconnu l'enfant en premier lieu.

- Si l'enfant est né à partir du 1er juillet 2006, la déclaration de changement de nom est possible pendant la minorité de l'enfant si le père l'a reconnu après la déclaration de naissance.

 

Pièces à produire : 

- pièces d'identité,

- acte de naissance de l’enfant,

- livret de famille (éventuellement), 

- le cas échéant, le consentement du mineur de plus de 13 ans à son changement de nom (modèle à télécharger).

 

Consultez la notice d'information pour en savoir plus sur les nouvelles règles de dévolution du nom de famille.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur le site service-public.fr.

 


La suppression du double tiret

Dans le dispositif initial les deux composantes du double nom de famille étaient séparées par un "double tiret" ("--"). Le double tiret n’existe plus et ne peut plus désormais être enregistré dans les actes de naissance : les deux composantes du double nom de famille sont désormais séparées par un simple espace.

Les noms de famille avec un double tiret peuvent perdurer dans les actes, mais si la personne le souhaite, une rectification de l’acte par suppression de ce double séparateur peut être demandée auprès de la mairie de naissance.


A voir également :

Choix du prénom de l'enfant - Service-public.fr

Changement de prénom portant préjudice - Service-public.fr

N’hésitez pas à nous consulter pour tout renseignement complémentaire.

  |     |   HAUT DE PAGE

Haut de page